Recherche du mot clé « soja » (37 résultats)


A la lecture de cette annonce, on ne sait si l'on doit trembler devant le pouvoir que vient de s'attribuer la firme Monsanto - qui rappelons-le vient de fusionner avec le géant de l'industrie pharmaceutique Bayer -, ou être rassuré à la perspective d'énormes avantages que promet cette nouvelle génération d'ogm.

En effet, si de nombreux article sérieux relatent les nombreux inconvénients et dangers des ogm actuels, et ce aussi bien pour l'aliment lui même que pour l'agriculture et son environnement, la nouvelle technique qui vient de voir le jour prétend être bien plus « naturelle » dans la modification des gènes ciblés et nous promet de bien meilleurs résultats, ainsi que bien plus de possibilités.

Seulement voilà, comme toute nouveauté non éprouvée dans le temps, ce nouvel outil et s...


Tout le monde connaît Monsanto, le monstre (à plus d'un titre) de l'agro-alimentaire dont la sinistre réputation n'est plus à faire. Mais certains d'entre-vous ne connaissent peut être pas ou mal un autre géant tout aussi glauque qui n'a pas à rougir devant le premier, à savoir Syngenta.

Pour rappel, Syngenta est une société suisse spécialisée dans la chimie et l'agroalimentaire, issue de la fusion des sociétés AstraZeneca et Novartis. Elle est le leader mondial dans la recherche liée à l'agriculture, en particulier la production de produits phytosanitaires et semences. Syngenta emploie environ 25 000 personnes dans plus de 90 pays (chiffres de 2009).

Un passage provenant de wikipédia est éloquent :

Selon des médias alter-mondialistes, Syngenta serait l'employeur d'une milice privée qui in...


Au même titre que le développement durable ou encore le commerce équitable pour ne citer que ceux-la, les carburants alternatifs dits « bio » ne sont qu'un leurre à la façade engageante, mettant en scène une préoccupation se voulant altruiste afin de préserver un environnement menacé. Cette menace elle-même proclamée par des instances qui en tirent des profits sans pour autant lutter réellement contre ceux qui en sont responsables, à savoir le co2.

Ce même co2, celui dont on vient de (re) découvrir qu'il contribue à reverdir la planète (c'est dangereux on vous dit, il ne faudrait surtout pas que toute cette affreuse verdure étouffe ces merveilleuses masses bétonnées), et qui a existé à des concentrations bien supérieures dans un passé lointain ou l'homme n'existait pas encore.

Tout ce...


C'était à prévoir, les bénéfices du géant Monsanto sont à la baisse, et cette tendance devrait théoriquement s'accentuer pour les mois/années à venir... Théoriquement, car si en effet de nombreux facteurs sont responsables de cette baisse notoire de profits, ne perdons pas de vue que le lobby de l'agro-alimentaire a le bras long et peut encore nous réserver certaines surprises.

Tout comme les organismes banquiers ainsi que pharmaceutiques, le business faramineux de l'agro-alimentaire bénéficie d'une protection gouvernementale à peine dissimulée, et les pressions qu'exercent ses représentants auprès de la commission européenne de Bruxelles leur ouvre de nombreuses portes, à l'image de la récente affaire de blanchiment du glyphosate cancérigène de Monsanto par Bruxelles.

Certains d'entr...

La police brésilienne a démantelé une compagnie de sécurité de triste notoriété accusée d'avoir assassiné au moins deux leaders guarani et d'en avoir brutalement agressé des centaines d'autres.
 
Gaspem a été qualifiée de « milice privée » par le procureur général qui demandait son démantèlement l'an dernier. Des éleveurs auraient versé à Gaspem la somme de 30.000 reais (environ 10.000 euros) pour chaque expulsion réussie de communautés guarani dont les terres ancestrales sont aujourd'hui occupées par des fermes et des plantations de canne à sucre et de soja.
 
Aurelio Arce, le patron de la compagnie, a été arrêté en 2012 à propos de l'assassinat du leader guarani Nísio Gomes. Les Guarani exigent le démantèlement de cette compagnie depuis plusieurs années. Grâce à la campagne que Survival m...