Recherche du mot clé « sofia » (5 résultats)

Un énorme scandale voit le jour à un moment ou l'exaspération des citoyens à l'encontre du gouvernement est à son apogée : L'ex patron de la lutte antidrogue serait à la tête d’un des plus gros réseaux de drogue en Europe !

Face à ces révélations sur un trafic d’État, nous pouvons donc entrevoir les raisons de l'entêtement de nos dirigeants à sans cesse rejeter vigoureusement toute idée de légalisation du cannabis. Cette affaire pourrait mettre le feu aux poudres alors qu'au delà d'une loi travail rejetée en masse et cause de la multiplications des grèves et blocages en France, l'utilisation d'un 49.3 anti-démocratique utilisé pour son passage en force est déjà considéré comme « la goutte d'eau de trop... ».

Si c'est l'ex patron des stups François Thierry qui est accusé, et qui à ce p...

Les travaux de construction du gazoduc South Stream, qui devait approvisionner l'Union européenne en gaz russe, en 2015, ont été interrompus par la Bulgarie, sur pression des États-Unis.
 
Cette décision, d'abord préjudiciable à l'Union (la Russie est déjà prête à vendre son gaz à la Chine), a été soutenue par le président de la Commission européenne, qui agissait ainsi à l'encontre des intérêts qu'il prétend défendre et au service inconditionnel de Washington. Le gouvernement bulgare a annoncé dimanche avoir interrompu les travaux de construction du South Stream, le gazoduc qui devrait transporter du gaz russe dans l'Union européenne sans passer par l'Ukraine.
 
« J'ai ordonné d'arrêter les travaux - fait savoir le Premier ministre Plamen Oresharski -. Nous déciderons des développements ...

Hasta la coronilla ! Rien ne va plus chez Cervantes. Le pays est au bord de l'implosion, la configuration est pré-insurrectionnelle. Le pouvoir, emmêlé dans des affaires de corruption sordides n'apporte aucune réponse aux aspirations légitimes du peuple. La situation se dégrade chaque jour. De grèves en blocage, les jeunes comme les séniors sont ulcérés, l'Espagne s'enfonce...
 
Le peuple réclame le départ d'une monarchie dispendieuse, arrogante et donneuse de leçon, (voir le Livre de la Reine Sofia) qui roule en carrosse alors que 6 millions d'espagnols (27 %) font la queue devant le « Servicio público de empleo estatal », espérant qu'un employeur leur donne de quoi bouffer. Le Roi, qui ne ternit pas la réputation des bourbons en matière de frasques sexuelles, traine un double boulet : c...

Les connaissances scientifiques actuelles n'accréditent pas les propos de Ban Ki-Moon sur le climat selon une lettre ouverte de 125 scientifiques au secrétaire général de l'ONU. Il était temps que cette mascarade - pour ne pas la nommer autrement - cesse de circuler dans les esprits, véhiculée par des médias corrompus, et exprimée par des scientifiques à la botte des lobbyistes.

Tout comme le développement durable, le réchauffement climatique est une mane politico-financière exploitée de manière à imposer entre autres la taxe carbone, culpabiliser les masses en les rendant responsables, créant par la même occasion des marchés juteux de recyclage, de produits bio, de nouvelles règlementations électriques et d'énergies parralèlles...

Bref, ils font des quantités de bénéfices en vous fai...

Un tremblement de terre d'une magnitude de 5,8 sur l'échelle de Richter a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi, vers 2 heures, heure de Paris, à une trentaine de kilomètres de Sofia. Le séisme "n'a pas provoqué de victimes", a indiqué le ministre bulgare de l'Intérieur, Tsvetan Tsvetanov, dans un premier bilan. Le maire de la petite ville de Pernik, à proximité de l'épicentre du séisme, Mme Rositsa Yanakieva, a également indiqué que, selon un premier bilan, "il n'y avait pas de victimes" dans sa ville.
 
Toutefois, les dégâts matériels - cheminées effondrées, murs effondrés ou fissurés, fenêtres brisées - sont relativement importants, selon un photographe de l'AFP sur place. Un état-major de crise a été formé à Pernik et des renforts de pompiers, de policiers et secouristes ont été dépêc...