Recherche du mot clé « site de confiance » (2 résultats)

Alors qu'on apprenait récemment que le CSA voulait instaurer un label « site de confiance » pour censurer le Web, un nouveau projet de loi liberticide bafouant le libre droit d'expression et la neutralité du net sera débattue en séance le 12 juin, après avoir été examinée ce 4 juin en commission des lois.
 
En effet, le « délit de consultation des sites terroristes » est l'une des mesures de la proposition de loi contre le terrorisme portée par les députés UMP Guillaume Larrivé, Éric Ciotti, Philippe Goujon et Olivier Marleix. Comme si cela ne suffisait pas, le texte envisage notamment le blocage administratif des sites et de l'ensemble des réseaux sociaux par les fournisseurs d'accès internet (et sans compensation financière bien sûr), ainsi que la mise en place de cyber patrouilles !
 
Le...

Le CSA confirme dans son dernier rapport sa volonté d'attribuer un label « site de confiance » aux sites qui s'engageraient à respecter certaines règles d'auto-censure, et d'imposer aux logiciels de contrôle parental qu'ils bloquent l'accès aux sites non labellisés.
 
Ce n'est pas une surprise pour nos lecteurs, puisque c'est exactement le schéma que nous avons dessiné de longue date, et que nous avons rappelé récemment en expliquant pourquoi le CSA sera bien pire que l'Hadopi pour le respect des libertés sur Internet. Mais c'est une confirmation. BFM Business a mis la main sur le prochain rapport annuel du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), dans lequel l'autorité administrative confirme sa volonté de réguler le web sur le même mode que la télévision à l'ancienne.
 
Ainsi le CSA prop...