Recherche du mot clé « semir osmanagic » (3 résultats)


A l'instar du Costa Rica pour la plus connue, et ainsi que dans d'autres pays, une étrange sphère de pierre a été découverte en Bosnie, non loin de la ou se situe la très controversée pyramide du même nom.

Si l'origine et l'utilité de ces sphères reste un mystère, il est amusant de constater d'une part que de nombreux sites ufologiques en attribuent la paternité à une ancienne civilisation extra-terrestre, mais aussi que les scientifiques réfutent de leur coté avec fermeté cette hypothèse, alors qu'ils avouent eux même ne pas avoir avoir le moindre début d'explication !

Avant de vous laisser à la lecture de cette information, je tiens à apporter un correctif. En effet, le texte ci-dessous fait mention d'un diamètre d'environ 1 mètre 50, ce qui est une erreur de traduction puisque le t...


Une découverte monumentale de quatre années de recherches géo-archéologiques complètes n'a pas réussi à atteindre le  grand public pour une raison quelconque. Le  personnel du site de la pyramide la plus active au monde ,datant du complexe pyramidal  remontant à plus de  25.000 années dans le passé, a également publié des preuves scientifiques soutenant la théorie selon laquelle les pyramides ont été utilisées comme source d'énergie.
 
L'étude récente révèle faisceaux d'énergie émettant des signaux électromagnétiques inexplicables par notre « science officielle » dans ce qui est maintenant documenté comme le plus grand complexe pyramidal  dans le monde. Des preuves accablantes, soutenues par des recherches scientifiques de partout dans la communauté archéologique, prouvent que l'histoire...

Dans une récente interview sur coast to coast am, l'archeologue semir osmanagic a discute de son travail en tant que chercheur principal de la « vallee des pyramides bosniaques », un vaste complexe de pyramides uniques et sophistiquees qu'il a decouvert en avril 2005.
 
Selon osmanagic, les pyramides de bosnie sont « les structures les plus sophistiquees et les plus complexes jamais construites sur cette planete », et elles n'ont été découvertes que très récemment parce qu'elles étaient auparavant cachées sous 2-3 pieds (60 ? 90 cm) d'une terre qui date de près de 12.000 ans.
 
Depuis 2005, osmanagic et des dizaines d'employés à temps plein, de consultants et de bénévoles venant du monde entier ont passé environ 340.000 heures de fouilles à creuser, à effectuer des tests sur des échantill...