Recherche du mot clé « revendications » (27 résultats)


Incroyable mais vrai ! Après les annonces répétées des médias cette semaine que la « chasse aux sites de fausse info » était ouverte, un faux mais astucieux communiqué a été relayé hier par plusieurs agences de presse, dont Bloomberg, et qui a eu pour résultat une spectaculaire chute du groupe Vinci en bourse, faisant perdre à ce dernier la modique somme de 1,1 milliard d'euros.

Il s'agissait pourtant d'un piège qui aurait facilement pu être déjoué pour les utilisateurs avertis que sont censés être les chargés de communication au sein de ces agences, mais peut être se croyaient ils à l'abri de ce genre de procédé. Toujours est il que le canular a fonctionné, et a eu pour effet une forte chute du prix de l'action, entrainant par la même occasion la revente des titres possédés par les ac...

Nouveau rebondissement dans l'affaire de l'attentat de Nice, et qui fait suite à une publication précédente mentionnant que l'état demande la destruction des vidéos du drame à la mairie, demande que la ville de Nice a refusée. En effet, la cheffe du Centre de Supervision Urbain (CSU) de Nice affirme avoir subi des pressions de la part du ministère de l'Intérieur qui lui aurait ordonné d'indiquer la présence des policiers nationaux sur deux points du dispositif de sécurité, policiers qui n'apparaissent... nulle part à l’écran...

Cet évènement survient alors qu'une polémique oppose depuis plusieurs jours Christian Estrosi, président (LR) de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et maire adjoint de Nice, à Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, sur le nombre de fonctionnaires de po...


Souvenez-vous, en 2006, l’Uruguay qui était alors encore dirigé par ce grand homme qu’est José Mujica décidait de bannir la cigarette des lieux publics. Une décision qui avait alors fortement déplu à Philip Morris, et qui avait alors décidé de « punir » le petit État d’Amérique du Sud en portant plainte contre lui.

Un combat très inégal s’engageait alors, puisque le chiffre d’affaires de la multinationale Philip Morris (ou « Big Tobacco ») atteignait 70 milliards d’euros en 2015, alors que la richesse créée annuellement (PIB) pour le petit pays qu’est l’Uruguay n’atteint que 48 milliards !

Dans un article du site la-croix publié en 2015 sur le sujet, les revendications punitives du lobby du tabac apparaissent évidentes, citant le cardiologue Eduardo Bianco, directeur régional de l’All...


Bien que les multiples grèves et blocages courageusement soutenues par les salariés opposés à la loi El Khonneri commencent à se faire sérieusement ressentir sur le plan national et que les manifestations ne faiblissent pas, la dictature en place ne semble pour le moment pas vouloir céder.

Vous pouvez parier sur le fait que cette dernière va essayer à tout prix de faire le minimum de concessions, comme par exemple accorder une augmentation réclamée par les chauffeurs routiers, ou encore, comme cela semble être le cas, leur promettre un traitement de faveur en leur assurant que leurs heures supplémentaires ne seront pas dévaluées.

Le gouvernement lâche donc du lest afin de nous imposer par tous les moyens cette loi aux airs féodaux. Devant la possibilité de voir le soufflé se dégonfler...


Loi impopulaire par excellence, d'autant plus après un passage en force par le biais d'un 49.3 totalement anti-démocratique, la Loi travail - ou Loi El Khomri - n'en finit plus d'alimenter l'indignation et des mouvements opposés de plus en plus forts.

Comme je l'ai relayé hier sur la page Facebook du Veilleur, des blocages significatifs ont déjà commencé et généré des perturbations, comme au Havre ou des pénuries de carburants ont été constatées dans certaines stations services, alors que les précieux liquides ont d'ores et déjà été réquisitionnés par et pour les services de police.

La publication ci-dessous de Charles Sannat résume bien la situation, au détail près que parmi les syndicats « bloqueurs », tous ne demandent pas le retrait total de la loi, mais en évoquent seulement certains...