Recherche du mot clé « psychiatrie » (11 résultats)

L'industrie pharmaceutique ne recule décidément devant rien pour étendre son emprise tentaculaire de par le monde, et semble vouloir clamer aujourd'hui à qui veut l'entendre que les personnes ou familles réticentes au geste vaccinal sont malades et devraient et tout état de cause se faire soigner !

Après tout, pas de quoi réellement s'étonner, puisque cette technique est déjà employée depuis plusieurs années, et nous avions vu que dans l'industrie de la psychiatrie, n'importe quelle émotion humaine peut être cataloguée comme un trouble psychiatrique. De l'émotion au scepticisme, il n'y a qu'un pas... que l'Organisation Mondiale de la Santé vient de franchir.

Et vous allez me dire « T'es qu'un gros complotiste, l'OMS est une organisation pour la santé publique, elle a sauvé des million...

Ce sujet a déjà été traité ici, mais la découverte de nouveaux témoignages concordants me pousse à faire une « piqûre de rappel », d'autant plus qu'ayant perdu un membre de ma famille suite à un traitement chimiothérapique, inutile de vous dire le ressenti qui est en moi... Quand on sait que « les sociétés pharmaceutiques ignorent un traitement à cause du manque de bénéfices » et que l'on prend conscience que « le business très juteux des sociétés pharmaceutiques » les pousse à financer « des études frauduleuses qui rapportent gros », on est en droit de se révolter, non ? Le veilleur
 
Ils nous disent que la chimiothérapie sauve des vies, augmente le taux de survie à long terme et n'endommage pas les cellules saines. Toutes ces affirmations de l'industrie du cancer sont fausses. Un poison...

Dix-sept enfants canadiens sont morts alors qu'ils prenaient certains médicaments antipsychotiques de deuxième génération, et 73 autres ont eu des problèmes cardiométaboliques. Santé Canada confirme ces chiffres, mais ne fait aucune recommandation particulière, si ce n'est de rappeler aux médecins d'utiliser leur bon jugement.
 
Six médicaments de deuxième génération sont en cause : clozapine, rispéridone, olanzapine, quétiapine, aripiprazole et paliperidone. Du nombre, seul Abilify (aripiprazole) est approuvé chez les jeunes de moins de 18 ans pour le traitement de la schizophrénie ou du trouble bipolaire. Les données couvrent les décès et les problèmes cardiométaboliques recensés avant le 31 décembre 2012.
 
Tout en confirmant la nouvelle, parue au Canada anglais la semaine dernière, Sant...

Des psychiatres et psychanalystes français s'opposent à la surmédicalisation des émotions prônée par la « bible » des troubles mentaux, le « DSM ».
 
C'est la bronca dans le monde de la psychiatrie ! En cause : la cinquième et nouvelle édition du Diagnostic and statistical manuel of mental disorders (DSM - Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux - wiki) - la référence unique et mondiale en matière de pathologies mentales depuis les années 1980. Établie par l'Association des psychiatres américains, la version à paraître de cette « bible » des troubles mentaux qui établit la distinction entre le normal et le pathologique suscite de vives critiques de la part des psychiatres et psychanalystes français.
 
De faux malades cibles des labos
 
« En trente ans, le nombre de maladies me...

Une fois de plus je découvre une nouvelle qui semble être passée inapercu dans les rares médias l'ayant relayée. Les expériences de manipulations génétiques sont aujourd'hui monnaie courante, à tel point que l'on n'y prête plus que rarement attention, et pourtant celle-ci mérite qu'on s'y attarde, car elle traite d'un sujet hautement sensible qui est au coeur d'investigations lancées depuis de nombreuses années par certains gouvernements. Le veilleur

Les chercheurs sibériens ont découvert un procédé permettant de contrôler le comportement agressif au niveau génétique. Ils ont prouvé que ce trait de caractère est héréditaire. Ainsi, en agissant sur les gènes, il est possible de réduire l'agressivité de l'individu.

Les expériences ont été menées sur des rats, car le génome d'un rat est pr...