Recherche du mot clé « protozoaires » (2 résultats)

Une étude réalisée par une équipe de recherche de l'Université Libre de Bruxelles met en évidence les effets nocifs des ondes GSM sur les fourmis et les protozoaires, des organismes unicellulaires couramment utilisés lors de travaux scientifiques. Il s'agit d'une première en Belgique, annonce l'ULB mercredi dans un communiqué.
 
Les ondes GSM affectent la membrane cellulaire des protozoaires et dégradent la mémoire et la réponse aux phéromones des fourmis, révèle l'étude de l'équipe de recherche de l'ULB. Les chercheurs les avaient exposés à un générateur d'ondes, « dans des conditions similaires à celles générées par un GSM ou une antenne », précise Marie-Claire Cammaerts du département de Biologie des Organismes.

Au terme de plusieurs séries d'expériences, les chercheurs ont constaté q...

De nouvelles maladies infectieuses nous guettent. Lesquelles ? Quand ? Où ? Ces menaces pour l'humanité sont imprévisibles. Scientifiques et politiques réfléchissent malgré tout aux moyens de les prévenir et de les gérer.
 
C'est une menace que le cinéma adore mettre en scène : LA maladie sans remède connu, qui se propage à toute vitesse sur le globe, apportée par des primates aux dents pointues plantées dans de la chair humaine, ou dispersée dans le métro d'une grande ville par des bio-terroristes masqués. Brrrr. Des scénarios catastrophes que politiques et scientifiques tentent d'anticiper, pour éviter qu'ils ne deviennent réalité. Les maladies infectieuses ont longtemps représenté la principale cause de mortalité dans le monde. Aujourd'hui, elles sont encore responsables d'environ 43% ...