Recherche du mot clé « proposition 37 » (2 résultats)

Les Californiens ont rejeté par référendum la proposition d'étiquetage des organismes génétiquement modifiés...
 
Il n'y aura pas d'étiquettes « OGM » sur les paquets de chips californiens. Le référendum, organisé en parallèle de l'élection présidentielle, s'est soldé par un « non » à l'étiquetage des produits alimentaires contenant des OGM. La « proposition 37 » a recueilli 54% de voix négatives, selon les premiers comptages du ministère de l'Intérieur californien.
 
40 millions de dollars pour convaincre
 
Cette proposition aurait fait de la Californie le premier Etat américain à imposer un étiquetage des produits OGM. Mais les industriels de l'agro-alimentaire, au premier rang desquels Bayer, BASF, Coca Cola ou Kellogg's, ont mis les bouchées doubles pour convaincre les électeurs de rejete...

Est-ce que la fin de Monsanto approche ? Cela a certainement été très dur ces dernière semaines pour cette méga corporation alors que les véritables dangers entourant les OGM sont mis à l'attention des consommateurs à une échelle globale comme jamais auparavant.
 
Cela a commencé avec une étude scientifique française monumentale qui a trouvée un lien très sérieux entre la consommation d'OGM Monsanto inondés de RoundUp (herbicide) et l'apparition de grosses tumeurs. Déjà appelée « recherche la plus aboutie » jamais publiée sur les véritables effets sanitaires des OGM, l'étude peut mener à de bien plus larges victoires.
 
Après la publication des résultats de la recherche, la France n'a pas seulement appelé pour une interdiction mondiale potentielle des OGM en attendant les résultats de ses a...