Recherche du mot clé « producteur de gaz » (3 résultats)


Burisma Holdings, le plus grand producteur de gaz privé de l'Ukraine, a élargi son conseil d'administration en nommant sur M. Robert Hunter Biden comme nouvel administrateur.
 
Robert Hunter Biden, 44 ans, n'est autre que le fils cadet du vice-président américain Joe Biden. Avocat de formation, il sera chargé de la section juridique de la société et fera le lien avec l'international.

Le fils Biden a précisé :
 
« Les objectifs de Burisma en termes d'innovation et de position dominante dans le domaine de l'industrie du gaz naturel feront d'elle le puissant moteur d'une économie forte en Ukraine. En tant que nouveau membre du Conseil, je crois que mes conseils à la société sur les questions de transparence, de gouvernance et de responsabilité et d'expansion internationale contribueront à l'é...

Un peu partout dans le monde, des voix s'élèvent pour dénoncer le mythe du gaz de schiste. Outre la bulle spéculative qu'elle est en train de produire, cette escroquerie ne sera pas sans lourdes conséquences pour les États-Unis. En effet, l'Administration Obama s'est auto-persuadée que le pays se dirigeait vers une indépendance énergétique durable.
 
Il n'y a pas de débat sur le gaz de schiste ; s'agit-il d'un miracle de la technologie US, comme nous le crient sur tous les toits les médias anglo-saxons, ce qui relèverait d'un exploit prométhéen, ou bien d'une vulgaire bulle spéculative gonflée par les tenants de la gouvernance financière, thèse défendue par le centre de réflexion géostratégique DeDefensa.org, qui a son siège à Bruxelles ? [1]
 
Or ce débat a tout lieu d'être, puisque c'est ...

La démission du patron du leader des gaz de schiste aux États-Unis augure un nouveau scandale à Wall Street...
 
« On peut être le gars le plus intelligent de la pièce mais se trouver dans la mauvaise pièce », a déclaré, dans une interview, en mars dernier, Aubrey McClendon. Sentence prémonitoire, car il semble bien avoir été, ces derniers mois, au mauvais endroit. Sous la pression d'actionnaires minoritaires mais remuants, le patron de Chesapeake va quitter la société qu'il a co-fondée en 1989 et qui est devenue depuis le deuxième plus gros producteur de gaz naturel des Etats-Unis.
 
En quelques années, Aubrey McClendon avait fait de son entreprise Chesapeake le numéro deux du gaz naturel aux Etats-Unis. L'entreprise est, en effet, pionnière dans l'exploitation de la fracturation hydrauliq...