Recherche du mot clé « proche de la Terre » (9 résultats)

De nos jours, et bien que ces découvertes ne soient plus d'actualité, la science peine toujours à apporter une explication cohérente au très étrange « mystère des mammouths gelés » découverts en Sibérie, dont certains retrouvés presque intacts, parfois même figés alors qu'ils étaient en train de s'alimenter.

Si la « théorie de la surfusion » semble être à l'heure actuelle admise par certains, elle ne peut selon moi s'appliquer qu'à un nombre limité d'individus piégés et ne peut apporter une explication convaincante au vu du nombre de mammouths découverts et de leur répartition sur une zone importante.

Évidemment, d'autres théories parfois pour le moins farfelues ont vu le jour. Pour certains, les mammouths sont des animaux qui habitent actuellement l'intérieur de la Terre et gèlent su...


Autrefois sujet de railleries et bien souvent décrite dans un passé proche par la communauté scientifique comme le fruit de l'imagination de certains esprits en manque de sensationnel, les découvertes qui tendent à confirmer l'existence de la planète X se multiplient, et bien qu'une observation directe n'ait pour le moment pas encore été possible, l'hypothèse de sa présence est de plus en plus acceptée par un certain nombre d'astronomes qui y voient une réponse à certaines énigmes jusque la non résolues.

Au risque une fois encore d'en contrarier certains, il n'existe ici aucun lien de près ou de loin avec une hypothétique Nibiru ou autre naine rouge annonciatrice de la fin des temps lors de son approche de la Terre, ce qui est exclu ne serait-ce que de par l'ellipse que décrit son orbi...

Un « sursaut gamma » ou « bouffée de rayons gama » (GRB) est un phénomène astrophysique qui ne dure que quelques instants, de quelques secondes à quelques minutes pour les plus longs. Ces brusques émissions de rayons gamma le plus souvent très énergétiques sont estimées être produites lors des événements les plus violents de l'Univers : la création de trous noirs lors de l'effondrement d'étoiles en fin de vie.
 
Lorsqu'un trou noir se forme, de jets de matière sont projetés à très haute vitesse de part et d'autre des pôles de l'astre noir. Ce sont ces jets de matière qui vont à la fois produire des photons gamma d'énergie de l'ordre du GeV (gigaelectron volt) et aussi leur donner un coup d'accélérateur en leur fournissant une énergie cinétique supplémentaire. Il suffit ensuite que la Terr...

L'astéroïde 1998 QE2 sera ce soir à son point le plus proche de la Terre, avant de se rapprocher à nouveau dans 200 ans. Sommes-nous menacés ? Peut-il rentrer en collision avec la Terre ?
 
L'astéroïde 1998 QE2 mesure 2,7 km de diamètre. Sa découverte remonte comme son nom l'indique à l'année 1998 et a été détecté par des chercheurs du MIT à Socorro au Nouveau Mexique. D'après la Nasa, il sera vendredi 31 mai à 20h59, plus proche de la Terre qu'il ne le sera avant au moins 200 ans.
 
D'après Lance Benner astronome au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa de Pasadena :

« L'astéroïde 1998 QE2 est une cible de grand intérêt pour le radio télescope de Goldstone en Californie et le télescope d'Arecibo à Porto Rico car nous espérons obtenir des images de haute résolution qui pourront révéler un g...

Un astéroïde récemment découvert de la taille d'un gratte-ciel traversera le voisinage de la Terre ce week-end, quelques jours après qu'un autre se soit approché encore plus prés de notre planète.
 
Large de 100 mètres, l'astéroïde « 2013 ET » frôlera la Terre à une distance de 960.000 km samedi 9 Mars. Le survol de cette roche de l'espace surviendra quelques jours après que l'astéroïde 2013 EC se soit approché de nous à une distance de 370.000 km le matin du lundi 4 Mars.
 
Au moment de son passage, « 2013 ET » sera à une distance équivalente à 2,5 fois celle entre la Terre et la lune, ce qui est trop loin pour que la plupart des astronomes puissent le repérer dans le ciel nocturne. Mais le « Virtual télescope Project » en Italie, dirigé par l'astrophysicien Gianluca Masi, diffusera en dir...