Recherche du mot clé « problèmes économiques » (3 résultats)

Un homme d'une extrême simplicité, habitant une modeste maisonnette sur une petite propriété rurale, une vieille Coccinelle pour se déplacer, une façon simplissime de s'habiller, et surtout un président à l'écoute de son peuple !

Non, ceci n'est pas un hoax, cet homme existe bel et bien, et symbolise ce que nous sommes en droit d'attendre d'un chef d'état digne de ce nom. Souvenez-vous en la prochaine fois que vous aurez un bulletin de vote entre les mains... Le veilleur
 
Le président de la république d'Uruguay, José Mujica Gordano, n'est pas un personnage comme les autres. Il refuse d'habiter dans le palais présidentiel pour rester dans la petite ferme de son épouse et donne 90 % de son salaire présidentiel à des associations caritatives... Il a soutenu les lois légalisant l'avortement, ...

L'économiste russe Alexandre Aïvazov se fonde sur la théorie des cycles de Kondratiev pour prévoir l'effondrement de l'économie américaine aux alentours de 2014 et le transfert du leadership mondial vers la Chine...
 
Entretien avec Alexandre Aïvazov, économiste, expert indépendant, spécialiste des cycles économiques.

Bonjour M. Aïvazov! Pourriez-vous brièvement exposer aux lecteurs votre méthode d'analyse de la situation économique et financière? Sur quelles théories se fonde-t-elle ?
 
L'épine dorsale du « Système périodique du développement capitaliste mondial du milieu du XVIIIe siècle à la moitié du XXIe siècle » que j'ai élaboré est constituée par la théorie des grands cycles de Kondratiev, la théorie du développement par l'innovation de Schumpeter, et par la théorie du chaos de Prig...

La probabilité qu'un astéroïde géant détruise la Terre est faible. En revanche, Patrick Simon explique que les problèmes environnementaux et l'effondrement économique de nombreux pays risquent bien de précipiter la fin du monde. Extrait de « Autopsie de l'apocalypse » (2/2).
 
L'accumulation des problèmes économiques et sociaux, le constat de notre incapacité à faire face aux phénomènes naturels semblent avoir rendu caduque l'idée, dominante au siècle dernier, que les progrès de la science et des idéologies allaient nous ouvrir une ère de prospérité et de bonheur.
 
Pourtant, la productivité et le progrès technique ont permis l'accumulation de richesses, offrant ainsi aux pays développés de l'hémisphère nord la possibilité de mettre en place une économie fondée sur une production massive de...