Recherche du mot clé « pollution chimique » (3 résultats)

La liste des atteintes létales à notre santé est longue, mais il en est une qui est le plus souvent ignorée du grand public, spécialement le public féminin, que j'ai découvert il y a 5 ou 6 ans et pour laquelle je n'ai pas trouvé d'études documentées en français : nos petites « souris blanches » pour les semaines d'amour fériés, comme disait poétiquement le chanteur Renaud dans sa chanson « Dans ton sac ». 
 
Elles représentent un marché colossal et leur secret de fabrication est farouchement conservé par Procter & Gamble, le fabriquant de la marque TAMPAX, leader mondial du marché des tampons. Peu d'entre nous savent que ces cartouches de « on ne sait trop quelle matière si absorbantes et si pratiques » sont imbibées de dioxines. A raison d'une moyenne de 5 jours par mois, je vous laiss...

Une enquête de l'UFC-Que Choisir révèle que les cosmétiques, du dentifrice Colgate Total au gel douche Nivea Water Lily & Oil, contiennent des perturbateurs endocriniens, c'est-à-dire des substances modifiant notre équilibre hormonal. André Cicolella, spécialiste de l'évaluation des risques sanitaires, se réjouit qu'on parle enfin du triclosan et autres molécules.

Les tests réalisés par l'UFC-Que choisir sur 66 produits dévoilent « une teneur en triclosan susceptible d'effet sur la thyroïde » dans le dentifrice Colgate Total. C'est le moment de parler de cet antibactérien : son nom est encore inconnu, mais 95% de la population en est imprégnée.
 
Le fait que ces produits se trouvent dans les cosmétiques est logique du point de vue des  industriels. Sous forme de conservateurs ou d'antiba...

La disparition de laboratoires scientifiques à Pêches et Océans Canada et la proposition de réforme de la Loi sur les pêches, deux conséquences du projet de loi C-38 sur le budget, continuent de susciter la controverse.
 
Hier, le ministre conservateur Gary Goodyear a annoncé une subvention de 25 millions pour un nouveau réseau de centres d'excellence en océanographie, établi à l'Université Dalhousie. Mais l'un des chercheurs principaux pressentis pour ce nouveau centre fait partie de ceux qui ont vu leur poste aboli par Pêches et Océans Canada, a appris La Presse. Il s'agit de Kenneth Lee, expert mondial des marées noires.
 
Le malaise était palpable, hier, au moment de l'annonce de M.Goodyear, faite à l'Université McGill.
Le directeur du nouveau centre, le professeur Douglas Wallace, a pr...