Recherche du mot clé « politique du chiffre » (3 résultats)


A l'image de la prévention répression routière et de leurs innombrables machines à fric que sont les radars et autres dispositifs similaires, L'URSSAF (unions de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales), dont la principale mission est la collecte des cotisations salariales et patronales, semble également lancée dans la politique du chiffre.

Bien évidemment, contrôles et redressements font partie également des autres missions à charge de cet organisme qui doit faire face à un nombre croissant de fraudeurs en tous genres, cependant, de plus en plus d'abus sont constatés, et l'octroi d'une prime d'intéressement aux inspecteurs les plus zélés permet d'y voir plus clair dans les motivations de ces derniers.

Il est donc évident que le redressement est désorm...

L'IGA (Inspection Générale de l'Administration) a remis vendredi 12 juillet 2013 un rapport à Manuel Valls qui confirme que la politique du chiffre voulue par Nicolas Sarkozy, ancien président de la République, mais également ancien ministre de l'intérieur, a eu pour effet d'engendrer des dérives à grande échelle dans l'enregistrement des plaintes, minorant les chiffres réels de la délinquance.
 
« Des « anomalies » dans les statistiques de la délinquance » !!! C'est ainsi que titre le journal Le Monde pour expliquer et nous révéler que les statistiques de la délinquance sont depuis plusieurs années erronnées ou fausses par la volonté de nos autorités.
 
Dans ce document de plus de 300 pages, la « politique du chiffre », mise en place en 2006 sous le quinquennat de Sarkozy, a engendré des d...

Le 17 mars, France 2 a diffusé un documentaire de Christophe Nick qui montre un jeu TV baptisé "La Zone Xtrême", un quiz opposant deux candidats qui reproduit la fameuse expérience réalisée eu début des années 1960 par Stanley Milgram pour tester l'obéissance à l'autorité.
 
L'expérience de Milgram consistait à faire croire à deux cobayes qu'ils allaient participer à une expérience sur la mémoire. L'un devrait mémoriser une suite d'association de mot, puis l'autre l'interrogerait et lui administrerait un choc électrique en cas de mauvaise réponse. Un tirage au sort déterminait qui jouerait le rôle du questionneur et de l'interrogé.

Mais en réalité, l'un des cobaye est un comédien travaillant avec Milgram et le tirage au sort est truqué afin que le seul vrai cobaye soit dans le rôle du qu...