Recherche du mot clé « policiers anti-émeutes » (2 résultats)

Les violences policières devenant monnaie courante, cette information pourrait passer inapercu, si toutefois les organismes prétendus « d'information » daignaient les relayer. Pour ma part, je ne peux une nouvelle fois que me révolter devant cette violence inutile et barbare ainsi que cette omerta générale et scandaleuse de nos médias !
 
Après le constat accablant des quotats de contraventions à dresser, les forces (inhumaines) de l'ordre auraient elles recues des ordres concernant un nombre minimum de coups de matraques à asséner ?
 
Voici des images qui illustrent la violence des élites pro-NWO et de leurs bras armés, qui font et défont les régimes des étrangers qui leur sont hostiles et qui frappent sur leurs propres enfants et leurs propres peuples (si tant est que cette expression ait...

Plusieurs dizaines d'opposants ont été emmenés par des policiers anti-émeutes à Moscou dimanche 6 mai lors d'une manifestation contre le retour de Vladimir Poutine à la présidence russe. Au moins deux dirigeants de l'opposition, le blogueur Alexeï Navalni et Sergueï Oudaltsov, ont été arrêtés au cours des échauffourées.

Un long cordon de policiers a refoulé les manifestants sur une place faisant face au Kremlin, sur la rive opposée de la Moskova. Certains manifestants ont lancé des bouteilles en plastique et l'un d'eux a jeté une bombe incendiaire. Vladimir Poutine, élu lors de la présidentielle du 4 mars, doit être investi lundi chef de l'Etat, fonction qu'il a déjà occupée de 2000 à 2008.

Mobilisation plus faible

Le souffle de la protestation est retombé depuis la victoire de Poutine. ...