Recherche du mot clé « poison mortel » (3 résultats)

Voici un vieil article poussiéreux de novembre 2009, mais qui prend tout son sens, alors que je publiais hier un article à propos du décès de Hugo Chavez en placant en tant que victime d'un complot fomenté par la CIA. Si certains d'entre vous sont restés sceptiques à la lecture de ce dernier, vous pourrez vous apercevoir au fil des lignes qui suivent que la théorie n'a rien d'irréel, bien au contraire ! Le veilleur

Une arme secrète de la CIA utilisée pour l'assassinat tire un minuscule dard empoisonné qui provoque une crise cardiaque, comme expliqué par le témoignage devant le Congrès de la courte vidéo ci-dessous (bas de page). En nous éduquant nous-mêmes ainsi que les autres sur ce genre de sujets d'une importance vitale, nous pouvons bâtir un avenir meilleur pour tous.
 
Le dard de ce...

Soleil, chaleur, gorge sèche. Votre main se referme sur la canette en fer-blanc, glacée, et constellée de petites gouttes d'eau. Vous faites pivoter l'anneau du couvercle?« Pshhht ! », c'est le soulagement.

Le liquide pétillant s'écoule à flots dans votre gorge. Le gaz carbonique vous monte au nez,vous fait pleurer, mais c'est si bon ! Et pourtant...

Une dizaine de minutes plus tard
 
La canette vide, vous avez avalé l'équivalent de 10 morceaux de sucre ! [1] En principe, vous devriez vomir d'écoeurement [2] Mais l'acide phosphorique contenu dans la boisson gazeuse masque le sucre par un goût acidulé, donnant ainsi l'illusion de désaltérer. [3]
 
Après une vingtaine de minutes
 
Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l'épreuve.Votre foie ...

Aujourd'hui, 1 personne sur 2 y sera confrontée et 1 sur 3 en mourra alors que la vitamine B17 constitue un remède naturel et efficace. Une information visiblement dérangeante que les grandes sociétés pharmaceutiques cherchent à étouffer par tous les moyens... surpris ?
 
Dans les années 1940, le Dr. Ernst T. Krebs, Sr. et son fils (le Dr E.T. Krebs, Jr.) ont publié un document intitulé « La Thèse Unitaire ou Trophoblaste du Cancer », dans le Medical Record, de New York. Dans les années qui ont suivi, l'équipe formée par le père et le fils firent des recherches sur les co-enzymes et sur la possibilité que le cancer pourrait résulter d'une carence en vitamines. Dans le début des années 1950, ils émirent l'hypothèse que le cancer est causé par l'absence d'un composé alimentaire essentiel, m...