Recherche du mot clé « pleine lune » (4 résultats)


Les séismes importants seraient plus probables en période de Pleine Lune ou de Nouvelle Lune. C'est une corrélation que des chercheurs japonais viennent de mettre en évidence, impliquant que les forces de marées générées par notre satellite pourraient augmenter la puissance des tremblements de Terre.

L'équipe de l'Ide laboratory basé à l'Université de Tokyo a utilisé plusieurs relevés sismiques couvrant le Japon, la Californie, et le reste du globe pour ses analyses, et a pu démontrer que sur plus de 10 000 tremblements de terre de magnitude supérieure à 5,5, ceux ayant eu lieu durant une période proche de la pleine ou nouvelle Lune ont de plus fortes probabilités d'atteindre une magnitude supérieure à 8.

Renforçant cette découverte, il a été observé que les trois grands séismes les p...

Encore un article sur la comète ISON, cette fois il est suggéré qu'elle pourra être vue en  pleine journée et qu'il faudra se protéger les yeux pour l'observer. Autant dire que cette prétendue comète pourrait s'avérer aussi éblouissante qu'un second soleil. Hallucinant !
 
En novembre 2013, l'hémisphère Nord de notre planète pourrait bien admirer la comète la plus brillante jamais vue. Découverte en septembre 2012 par deux astronomes russes, l'astre répond au nom de C/2012 S1, ou ISON. Pour le moment, la comète, aux abords de Jupiter, poursuit sa route, chemin faisant, vers la Terre. Selon les scientifiques, ISON devrait frôler le soleil aux alentours de novembre 2013.
 
Ce positionnement aurait ainsi pour conséquence de dégazer la comète, l'astre étant composé essentiellement de glace. Ain...

Si elle ne se désintègre pas en vol, la comète ISON passera à moins de 2 millions de kilomètres du Soleil fin novembre 2013 et pourrait être visible en plein jour dans l'hémisphère nord.

La comète ISON est encore invisible à l'oeil nu
 
Une comète découverte à Kislovodsk, en Russie (lien), le 21 septembre, plonge droit sur le Soleil. Baptisée ISON (1) par ses découvreurs russe, Artyom Novichonok, et biélorusse, Vitali Nevski, elle est actuellement située à proximité de l'orbite de Jupiter. Elle devrait frôler notre étoile à moins de 2 millions de kilomètre (soit un centième environ de la distance Terre-Soleil) en novembre 2013. Lors de ce passage, cette boule de roche et de glace se vaporiserait alors en partie, laissant derrière elle une magnifique traînée lumineuse, la fameuse « queue »,...

Le Soleil se dirige tranquillement vers le maximum de son cycle d'activité actuel qui porte le numéro 24. En témoigne l'apparition d'une nouvelle tache solaire géante, AR 1476.

Il y a deux mois une puissante éruption avait accompagné l'apparition de la tache AR 1429, une énorme anomalie magnétique à la surface de notre étoile. Cette tache impressionnante pouvait être observée à l'oeil nu (à condition bien entendu de filtrer comme il convient la lumière solaire). Après quelques semaines d'un calme tout relatif entrecoupé de deux puissantes éruptions les 15 et 16 avril, le Soleil manifeste à nouveau son activité. Depuis dimanche 6 mai, alors que beaucoup d'astronomes avaient les yeux tournés vers la plus grosse Pleine Lune de l'année, une nouvelle tache solaire géante a fait son apparitio...