Recherche du mot clé « planètes géantes » (3 résultats)


Autrefois sujet de railleries et bien souvent décrite dans un passé proche par la communauté scientifique comme le fruit de l'imagination de certains esprits en manque de sensationnel, les découvertes qui tendent à confirmer l'existence de la planète X se multiplient, et bien qu'une observation directe n'ait pour le moment pas encore été possible, l'hypothèse de sa présence est de plus en plus acceptée par un certain nombre d'astronomes qui y voient une réponse à certaines énigmes jusque la non résolues.

Au risque une fois encore d'en contrarier certains, il n'existe ici aucun lien de près ou de loin avec une hypothétique Nibiru ou autre naine rouge annonciatrice de la fin des temps lors de son approche de la Terre, ce qui est exclu ne serait-ce que de par l'ellipse que décrit son orbi...

À peine quelques mois après que des astronomes ont annoncé avoir découvert des indices de la présence d' une « Planète X » géante qui se cacherait au-delà de l'orbite de Pluton, une équipe espagnole déclare qu'il y aurait peut-être deux planètes de grande taille cachées aux confins de notre système solaire.
 
Quand l'objet 2012 VP113 qui pourrait être une planète naine  a été découvert au mois de Mars, elle a rejoint la poignée d'objets rocheux insolites répertoriés au-delà de l'orbite de Pluton. Ces petits objets ont des orbites bizarrement alignées , ce qui suggère qu'une planète invisible située encore plus loin exerce une influence sur leur comportement. Les scientifiques ont calculé que cet astre aurait une masse d'environ 10 fois celle de la Terre et aurait une orbite à environ 250...

Que les partisans de Nibiru et autres théoriciens de l'apocalypse se calment en lisant ce qui suit. Nous avons beau être la veille du soit-disant jour de la fin du monde, cette information n'évoque en aucun cas une planète géante éjectée dans un passé lointain et qui reviendrait se venger... (rires)
 
Selon les simulations menées par des chercheurs américains, il manquerait une planète à notre système solaire. Celle-ci aurait été présente lors de sa formation mais en aurait ensuite été éjectée.
 
« Me Voici Tout Mouillé, J'ai Suivi Un Nuage ». Et s'il manquait un mot à cette phrase, moyen mémo-technique utilisé par les professeurs pour apprendre les différentes planètes de notre système solaire. Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune : voici les noms des planète...