Recherche du mot clé « parlementaires » (55 résultats)


Les lobbyistes de la tristement renommée multinationale Monsanto trouveront désormais porte close au Parlement Européen ! Voilà une nouvelle pour le moins inattendue qui devrait redonner un peu d'espoir aux nombreux opposants de la firme.

Les causes de cette affaire relèvent d'une arrogance hors du commun de la part du géant pro-ogm qui, se croyant intouchable et au dessus de tout, avait refusé de se rendre à une audience qui devait se tenir le 11 octobre dernier, et durant laquelle il devait s'expliquer des soupçons qui pèsent sur lui d'influencer les recherches autour du glyphosate, composant du désherbant Roundup, et actuellement source de nombreux débats houleux.

La multinationale justifie alors de son absence à cette convocation sous le prétexte de craindre de voir son intégrité ...

Alors que la nouvelle ministre de la Santé, Agnès Buzyn, dévoilait le 15 juin dans une interview au Parisien ses intentions de rendre obligatoires 11 vaccins (contre 3 aujourd'hui), de récentes découvertes sur son passé professionnel laissent entrevoir ses liens douteux avec l'industrie pharmaceutique, alias « big pharma ».

Une réelle question sur de très probables conflits d'intérêts se pose en effet, à commencer par son mari, Yves Lévy, qui n'est autre que le directeur de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), mais également auprès de laboratoires pharmaceutiques, puisque les déclarations publiques d'intérêts d'Agnès Buzyn [1][2] que s'est procuré le site libreactu.fr, attestent qu'elle a été directement rémunérée pour diverses activités par le laborato...

[EDIT] Rectification à propos d'une erreur concernant une citation d'un homonyme de Mr Laurent Mauduit (voir plus bas).

Après les multiples divertissements - parfois drolesques, parfois pitoyables - que nous ont fournis récemment les prétendant(e)s au trône présidentiel, les résultats du premier tour nous ont invités au désenchantement dans un premier temps, à la division ensuite, et pour finir, à la haine.

Bien qu'ayant opté tout d'abord rester en marge de l’actualité politique, la rage au ventre face à des résultats qui trahissent une population toujours aussi importante de mammifères herbivores, il m'apparaît difficile de ne pas commenter l'ambiance nauséabonde qui règne sur les fils des commentaires des médias de toutes sortes, comme des réseaux sociaux. En effet, un inquiétant sent...


C'est à l'initiative d'un lecteur que j'ai reçu ce matin une alerte sur la situation pour le moins très tendue qui a lieu en Guyane. A la lecture de différents témoignages relatant la gravité des événements, on se rend compte que le malaise ne date pas d'aujourd'hui, et que les tensions dont parlent subitement les médias de masse durent en fait depuis déjà plus d'une semaine !

C'est une publication de francetvinfo qui indique qu'« il aura fallu attendre cinq jours après le début des blocages en Guyane pour que les médias nationaux commencent tout juste à évoquer la situation dans le département », ajoutant que « les internautes étaient nombreux à avoir déploré leur silence ». Une fois encore, le silence médiatique n'est rompu que lorsqu'il est impossible de procéder autrement, silence ...

Si le titre reprend le sens de celui de l'article du HuffingtonPost, ce dernier met en exergue le fait que la France s'oppose à l'interdiction des armes nucléaires, lui donnant une image de vilain petit canard. J'ai tenu à fouiller plus en profondeur, et la conclusion est que la France n'est pas la seule, et que le sujet est bien plus complexe qu'il n'en a l'air.

Car la subtilité réside dans le fait que nous parlons ici d'interdiction des armes nucléaires, alors que le traité de non prolifération nucléaire n'a toujours pas abouti à de réels résultats positifs depuis de nombreuses années. Sans risques de trop se tromper, on peut avancer que dans la cas de la France, la diminution drastique des moyens en hommes et matériels, ainsi qu'en financements, allié à un parc vieillissant, pour ne...