Recherche du mot clé « parc naturel » (5 résultats)

Un des plus beaux endroits du monde, abritant une flore et une faune parmi les plus riches et variées de notre merveilleuse planète, constituant ainsi le plus important réservoir de diversité biologique de la biosphère, sera bientôt irréversiblement souillée !
 
Jusqu'ici, la principale menace pour l'environnement résultait de sa déforestation. l'exploitation du pétrole étant sur le point de s'y accomplir, nous allons voir disparaitre peu à peu un des plus beaux joyaux du monde, et être les spectateurs d'un suicide à l'échelle globale de l'humanité, entrainant avec elle la disparition de nombreuses espèces animales et végétales ! Rappellons que la forêt amazonienne représente 50 % des forêts tropicales du monde entier, produit 15 % de l'eau des rivières et absorbe le CO2 tout en générant ...

Une éruption du volcan Plotsky Tolbachik a débuté le 27 novembre au Kamtchatka, et dans son dernier bulletin en date du 5 décembre 2012, le KVERT indique que l'éruption explosive du Tolbachinsky Dol continue.
 
Un cône de cendre est probablement en train de s'édifier sur la fracture sud apparue en 2012. Une colonne de gaz, de vapeur et de cendre monte à une altitude de 4 km. Le panache s'étire sur environ 5 km. Contrairement à hier soir, la lueur de l'éruption est parfaitement visible.
 
Une coulée de lave  provenant du volcan Ploski Tolbatchik en éruption au Kamtchatka (Extrême-Orient) a atteint la forêt, provoquant un incendie, a annoncé mardi le service de presse du parc naturel Volcans de Kamtchatka.
 
« Deux coulées de laves dévalent les pentes du volcan. Une d'elle, large d'un kilomètre...

Une éruption a débuté le 27.11.2012 vers 10h45 au Tolbachik (lien). Un panache de cendres aurait atteint 10 km. d'altitude, selon le KVERT qui a élevé le niveau d'alerte aviation à l'orange. Des coulées de lave ont été observées ; elles naissent dans la partie nord de la fracture ouverte lors de l'éruption fissurale de 1975. D'importantes chutes de cendres (4 cm.) sont remarquées à 80 km au NO. du volcan.

Le 28.11, le Tolbachik montre une activité au niveau de deux fissures, accompagnées de nuages noirs montant à 3 km. Des observateurs suggèrent que l'éruption a débuté par une série de petites éruptions évoluant en deux fissures.
 
Le KVERT a augmenté le niveau d'alerte aviation au rouge le 29.11.

Des précisions sur le site en Russe :

une fissure, caractérisée par 4 à 5 évents strombolien...

Des feux de forêt faisaient rage samedi dans plusieurs régions d'Espagne, dont les Canaries où plus de 4.700 habitants ont été évacués, alors que le pays, submergé par une vague de chaleur venue d'Afrique, connaît cet été ses incendies les plus dévastateurs de la décennie.
 
Dans l'archipel des Canaries, le feu était toujours hors de contrôle sur la petite île montagneuse de La Gomera, où 2.500 habitants ont été évacués depuis vendredi des villages entourant le parc naturel de Garajonay, un écosystème protégé, classé au Patrimoine mondial par l'Unesco.
 
En fin de journée, d'épaisses colonnes de fumée s'élevaient au-dessus des reliefs du centre de l'île, où s'étend le parc, a rapporté une photographe de l'AFP, pendant que le feu se propageait vers le sud-ouest et la côte, dans une zone de r...

Les autorités des Canaries évacuaient mardi soir un village de 1.800 habitants sur l'île de Tenerife, touchée par un important feu de forêt qui fait rage depuis dimanche et menace le parc naturel du Teide, a rapporté une photographe de l'AFP. Les flammes ont atteint dans la soirée des maisons du village de Vilaflor, situé au sud de ce parc naturel classé au patrimoine mondial de l'Unesco.
 
Un peu plus tôt, les autorités de l'archipel espagnol avaient annoncé que le feu, qui dégage une épaisse fumée noire et des nuages de cendres au-dessus de l'île, avait pénétré de quelques mètres à l'intérieur du parc, situé sur les flancs du mont Teide.
 
Les 1.800 habitants de Vilaflor étaient en cours d'évacuation par la route mardi soir, a indiqué le service de la Protection civile des Canaries. Trois...