Recherche du mot clé « paradis fiscaux » (10 résultats)

Les sombres desseins réservés à la planète et ses habitants prennent forme un peu plus chaque jour en même temps que leur dissimulation s'efface, laissant entrevoir un futur n'ayant rien à envier à un roman de George Orwell, Ray Bradbury ou Aldous Huxley.

C'est bien d'une domination totalitaire et absolue dont il est question, et pour y parvenir en respectant les règles du jeu du système mis en place, seuls comptent l'accaparement et la possession de ressources vitales et matières premières. L'accaparement par la force et les guerres, la possession par une monnaie qui n'a de valeur réelle que celle du papier sur lequel elle est inscrite.

La plupart de ce qui compose votre quotidien n'est qu'un élément d'une façade, destinée à vous dissimuler la prison dans laquelle on vous impose de s...

Le fisc n'a pas de problème à prendre l'argent la ou il se trouve, à partir du moment ou il ne se trouve pas dans les poches des énarques au pouvoir ou de leurs amis corrompus, familiers du Panama et autres paradis fiscaux.

Aujourd'hui, c'est au tour du géant Google de subir les foudres des fonctionnaires du trésor public, et ces derniers emploient la cavalerie, puisque ce n'est pas moins qu'une centaine d'agents qui étaient présents pour éplucher une comptabilité certainement titanesque.

Le trust californien de Mountain View qui est habitué à avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière va très certainement devoir bourse délier pour cette fois avant de changer son fusil d'épaule, à moins qu'un « petit arrangement à l'amiable » puisse avoir lieu avec l'état en l'échang...

Un énorme scandale voit le jour à un moment ou l'exaspération des citoyens à l'encontre du gouvernement est à son apogée : L'ex patron de la lutte antidrogue serait à la tête d’un des plus gros réseaux de drogue en Europe !

Face à ces révélations sur un trafic d’État, nous pouvons donc entrevoir les raisons de l'entêtement de nos dirigeants à sans cesse rejeter vigoureusement toute idée de légalisation du cannabis. Cette affaire pourrait mettre le feu aux poudres alors qu'au delà d'une loi travail rejetée en masse et cause de la multiplications des grèves et blocages en France, l'utilisation d'un 49.3 anti-démocratique utilisé pour son passage en force est déjà considéré comme « la goutte d'eau de trop... ».

Si c'est l'ex patron des stups François Thierry qui est accusé, et qui à ce p...


Lors de la récente publication sur l’affaire des Panama papers, bien que n’ayant pas le moindre doute, tant sur les intentions malhonnêtes que sur les instigateurs de cette « fuite » savamment organisée, je sentais qu’un élément important m’échappait pour justifier ce que tout porte à qualifier de gigantesque manipulation.

Cet élément a fait surface hier, et je remercie Philippe M de l’avoir porté à ma connaissance. Cette découverte, qui porte le nom de Fatca vient changer complètement la donne comme vous allez le découvrir. Oubliez les « carabistouilles » (comme dirait JP Petit) selon lesquelles le mobile serait de nuire à Vladimir Poutine ou encore Bachar al Assad, il ne s’agit que de bonus potentiels, car vous allez voir que le but principal est tout autre, et que les explications q...

Vous avez sûrement tous déjà entendu parler du scandale de l'affaire LuxLeaks, dans laquelle un « Snowden français » (cocorico) a eu le courage de dénoncer des accords fiscaux opaques entre le fisc luxembourgeois et de nombreuses multinationales, révélant ainsi un système d’« optimisation » fiscale à grande échelle au cœur de l'Europe.

Oui mais voilà, ces grosses multinationales qui brassent des milliards tout en payant moins d'impôts que vous et moi n'aiment pas que l'on se mêle de leurs affaires, et encore moins que l'on révèle au monde leurs tactiques d'évasion fiscale, qui soit dit en passant, profitent également aux escrocs qui nous gouvernent, bénéficiant ainsi des failles du système qu'ils entretiennent et protègent.

Comment ne pas s'indigner de telles pratiques quand on consta...