Recherche du mot clé « parabens » (2 résultats)

Les désodorisants et blocs WC sont des produits dont on parle peu. A priori, pas de quoi s'enflammer pour des produits aussi triviaux.

Et pourtant ! Il faudrait porter un peu plus d'attention à ces désodorisants WC auxquels dont on fait si peu de cas. Car certains contiennent un cancérogène possible, le dichlorobenzène, qu'il vaut mieux éviter.

Stop aux désodorisants et aux blocs WC dangereux

Le bloc WC Harpic, le plus connu, « colore l'eau en bleu, nettoie et fait briller, désodorise, combat la formation du tartre ». Mais ce n'est pas tout ! Les spécialistes sont au courant mais rien ne change. De la même façon que pour parabens ou les bisphénols, il a fallu attendre que des médias s'emparent de la question avant que quelque chose ne change. Alors, parlons-en !
 
A quoi sert un bloc WC ...

De nouvelles recherches sur des tissus du cancer du sein pointent du doigt les antisudorifiques et les lotions de protection solaire.
 
Une étude scientifique a été menée il y a près de 10 ans, publiée par Conscience du peuple, par une équipe de chercheurs et les conclusions étaient relativement les mêmes que celles émises dans les recherches dont il est question ici.
 
Ces recherches ont été pratiquées sur des tissus mammaires et plusieurs des produits chimiques trouvés dans des cosmétiques augmenteraient le risque de cancer du sein.

La recherche, examinée dans un éditorial publié dans le Journal de toxicologie appliquée, regarde où les tumeurs du sein apparaissent et a déterminé que des concentrations plus élevées de parabens ont été trouvées dans les quadrants supérieurs du sein et la r...