Recherche du mot clé « organisation mondiale de la santé » (22 résultats)


Si selon sa constitution, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a pour objectif initial « d'amener tous les peuples du monde au niveau de santé le plus élevé possible », l'influence des lobbies industriels et autres laboratoires pharmaceutiques sur cette organisation est parvenue à la corrompre, supprimant de fait son indépendance qui était l'essence même de sa raison d'être.

Pour l'anecdote, il faut savoir que Margaret Chan, la directrice actuelle de l'OMS (qui je le rappelle, est une institution de l'Organisation des Nations unies) après une curieuse réélection, a été classée comme la 37ème femme la plus puissante au monde. Il lui a été reproché d'avoir surestimé la réalité de la menace la grippe A (H1N1), poussant ainsi les gouvernements à acquérir des quantités excessives de va...


Je ne m'attend pas à la moindre manifestation de surprise de la part des lecteurs réguliers à la vue de ce titre, pourtant, l'étonnement pourrait venir du fait que la source citée ici n'est autre que le site Euractiv, qui est un réseau de médias européens, et est spécialisé dans la publication d'articles sur la propagande européenne. Même Le Monde s'y colle dans un article datant d'hier intitulé « des eurodéputés veulent la révision de l’expertise du glyphosate ».

On peut cependant noter que la lecture du paragraphe nommé « Contexte » met en avant les conclusions contraires de L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), se voulant au demeurant rassurantes dans leur tentative de décrédibilisation à l'encontre des détracteurs du Glyphosate, assurant « avoir mené une analyse ap...

L'industrie pharmaceutique ne recule décidément devant rien pour étendre son emprise tentaculaire de par le monde, et semble vouloir clamer aujourd'hui à qui veut l'entendre que les personnes ou familles réticentes au geste vaccinal sont malades et devraient et tout état de cause se faire soigner !

Après tout, pas de quoi réellement s'étonner, puisque cette technique est déjà employée depuis plusieurs années, et nous avions vu que dans l'industrie de la psychiatrie, n'importe quelle émotion humaine peut être cataloguée comme un trouble psychiatrique. De l'émotion au scepticisme, il n'y a qu'un pas... que l'Organisation Mondiale de la Santé vient de franchir.

Et vous allez me dire « T'es qu'un gros complotiste, l'OMS est une organisation pour la santé publique, elle a sauvé des million...

« La dépression sera la maladie du 21ème siècle », clame l'Organisation mondiale de la santé (OMS), pour qui visiblement l'issue ne peut exister que dans la prescription d'un remède médicamenteux pour soigner ce « désordre psychologique ». Si cet état de trouble possède bien l'ampleur qu'on lui attribue, je doute pour ma part que la prise régulière d'anxiolytiques puisse solutionner le problème, tout au plus le masquer au prix d'effets secondaires non négligeables.

Il est évident à mes yeux que ce problème ne peut être soigné par le même système qui l'a engendré. Depuis la plus petite enfance, ce dernier nous martèle ses règles, allant à l'encontre de toute empathie ou bon sens, détruisant les repères nécessaires au développement personnel harmonieux d'un individu, et ce afin de mieux ...

Au cœur de cette affaire, la société pharmaceutique Suisse Novartis qui n'accepte pas que la Colombie puisse fabriquer un médicament contre le cancer sous la forme d'un générique moins cher, alors qu'une grande partie de la population a difficilement accès aux médicaments.

Cette société Novartis n'en est pas à son coup d'essai puisqu'elle avait déjà porté plainte contre l'Inde en août 2006 au sujet de l'un de ses anticancéreux dans un contexte similaire, n'ayant que faire des répercussions pouvant créer « une situation d'Apartheid sanitaire ».

Fort heureusement, la Haute Cour de Justice de Chennai rejeta la demande du laboratoire Novartis à l'issue d'un procès un an plus tard. La plainte est de nouveau rejetée par la justice indienne en avril 2013 suite à une nouvelle plainte de Novartis ...