Recherche du mot clé « noyau vivant » (1 résultat)

Des scientifiques russes affirment avoir découvert en Sibérie avec des collègues sud-coréens des cellules de mammouth au noyau apparemment « vivant », qui pourraient peut-être permettre le clonage de ce pachyderme disparu il y a des millénaires de la surface de la Terre. « Nous avons découvert une vingtaine de bouts de tissus du mammouth, dont certains avec des cellules qui avaient conservé leur noyau apparemment vivant », a indiqué à l'AFP Semen Grigoriev, chef de l'expédition.
 
Une vingtaine d'explorateurs dont sept Russes de l'Université fédérale de Iakoutie et quatre experts sud-coréens de la Fondation pour la recherche en biotechnologie Sooam, ont cherché tout le mois d'août du matériel utilisable pour le clonage sur une rive de la Iana, à plus de 2.000 kilomètres au nord de Iakouts...