Recherche du mot clé « nouvelles preuves » (3 résultats)


Avant toute chose, je précise au vu des dates de publication des sources concernées qu'il ne s'agit pas d'un poisson d'avril. Cette précision étant faite, je tiens à ajouter que je ne suis pas un défenseur de théories relatant des apocalypses attribuées aux hypothétiques Nibiru, Tychée ou Némésis.

La question n'est pas de nier leur existence, pas plus que de l'affirmer, mais seulement de se baser sur des observations concrètes et non sur des légendes issues des interprétations liées à la disparition d'un ancien peuple auquel certains attribuent tout et n'importe quoi.

Cette mise au point étant faite, cette découverte déjà évoquée par des astronomes espagnols en 2014, peut en effet apporter la lumière sur les causes d'extinctions massives survenues dans un passé lointain de notre planè...

Le business de la santé est un marché juteux que contrôle depuis longtemps les lobbys pharmaceutiques (big pharma), sans la moindre humanité, et au mépris de toute déontologie. Le maître mot est le profit, et ne tolère aucune considération pour la détresse humaine ni même la souffrance. Parmi les nombreux domaines ou sévit la corruption, il en est un qui m'affecte plus que les autres, et ce pour des raisons personnelles : Le cancer.
 
Fléau contemporain crée par la civilisation moderne, et volontairement entretenue pour engraisser les groupes pharmaceutiques, alors que des remèdes efficaces existent mais sont ignominieusement ignorés de ces mêmes institutions à cause du manque de bénéfices que ces solutions entraineraient... Merci à Jérémy Anso pour mettre en lumière de nouvelles preuves ...

Les 24 membres du 9/11 Consensus Panel - qui comprend des physiciens, chimistes, ingénieurs, pilotes de ligne, avocats et juristes - annoncent aujourd'hui trois nouvelles études qui confirment que le bâtiment n°7 du World Trade Center 7 a bien été abattu par démolition contrôlée.
 
Comme vous le savez, je vous informe périodiquement des travaux du 9/11 Consensus Panel (vous trouverez ici toute la documentation à laquelle je fais référence dans cet article). Ce que je vous dis cette fois, c'est qu'il est désormais prouvé que le NIST (National Institute for Standards and Technologies) a menti. Et pas seulement une fois. Il faut avoir à l'esprit que le NIST est l'institution publique qui, seule, a été chargée par le gouvernement américain d'effectuer l'analyse des causes des effondrements qu...