Recherche du mot clé « niveau des océans » (8 résultats)

En Allemagne, le débat climatique fait rage entre alarmistes voulant « transformer la société » au nom de la lutte contre le réchauffement climatique (comme, par exemple, Hans Joachim Schellnhuber), et climato sceptiques.
 
Ce débat a été ouvert par un pavé dans la mare jeté par le professeur Fritz Vahrenholt, un des pères du mouvement écologiste allemand et scientifique, qui a écrit un ouvrage destructeur pour les théories « réchauffistes » lorsque il s'est aperçu que les théories propagées par le GIEC étaient non seulement erronées, mais l'étaient sans doute volontairement, et donc avec une intention malhonnête. En langue française, ce débat semble quasi inexistant. La presse « mainstream » et la classe politique continuent de soutenir les politiques incroyablement dispendieuses de « l...

La banquise arctique fond paisiblement cet été, bien moins vite que l'année passée, comme en témoignent les nombreuses mesures satellites.
 
Enfer et damnation, notre été est un été normal ! Il n'est ni caniculaire, ni trop froid, au contraire des annonces apocalyptiques de certains de nos spécialistes en climatologie qui voudraient décidément tout ramener à un hypothétique réchauffement climatique anthropique (ie, dû à l'Homme). Encore une prédiction ratée, une de plus, à ajouter à l'interminable liste des prévisions erronées dont nous abreuvent depuis trop d'années les zélotes du barbecue mondial. Un été désespérément normal.
 
Quelle n'a donc pas été ma surprise en découvrant l'article de la Libre de ce 29 juillet 2013 intitulé : « L'incroyable transformation du Pôle Nord en lac ». Le Pô...

De forts séismes ont provoqué le déplacement des stations terrestres des systèmes de navigation par satellite GPS et GLONASS. Toutes les erreurs de définition des coordonnées géographiques provoquées peuvent causer de sérieux problèmes, souligne le géophysicien australien Paul Tregoning.
 
Les scientifiques ont étudié les données issues de quinze tremblements de terre parmi les plus forts depuis l'année 2000 - d'une magnitude de huit environ. Il a été constaté que même à une distance de plusieurs milliers de kilomètres des épicentres, la croûte de la terre s'est trouvée décalée de quelques millimètres. Pour une utilisation domestique, ce n'est pas grave, mais pour des mesures très précises cela est très problématique.
 
Par exemple, dans le cas des satellites scientifiques : ils sont envoyé...

Certains voudraient vous faire croire que les trainées blanches qui strient le ciel sont la condensation de l'eau contenue dans l'air après passage dans les turbines d'un avion. C'est un pur mensonge, mais qui est parfois véhiculé par des personnes de bonne foi. Ces traînées blanches sont un mélange d'huile, de poudre d'aluminium et d'autres éléments, répandus par des avions dans le but créer un vaste film protecteur au dessus des zones habitées. Ce film a d'autres fonctions, comme nous le verrons plus loin.
 
En novembre 1965, une étude américaine publiée par la Maison Blanche parlait déjà de réchauffement climatique sous prétexte de CO2 et évoquait déjà la possibilité d'ensemencer le ciel avec de l'aluminium pour former un bouclier thermique. Elle évoque aussi la possibilité de créer u...

Selon des analyses et observations préliminaires du National Snow and Ice Data Center (NSIDC) (Université du Colorado à Boulder) en partenariat avec la NASA, la banquise arctique a atteint son plus bas niveau depuis plus de 30 ans ! Une tendance lourde et alarmante selon les scientifiques.
 
Pour la première fois, la banquise arctique a atteint sa plus faible superficie depuis les observations satellitaires (1979), battant ainsi le record de 2007. L'étendue de la glace de mer était de seulement 4,10 millions de km² le 26 août 2012, c'est 70.000 km² de moins que le précédent record du 18 septembre 2007 (lien) ! Cela correspond à une perte équivalente à la superficie de l'Irlande.
 
Le 5 septembre 2012, la glace n'en finissait pas de fondre avec une superficie désormais inférieure à 4 million...