Recherche du mot clé « niches fiscales » (2 résultats)


Une nouvelle fois, derrière l'argument « écologique » destiné à obtenir la bienveillance du plus grand nombre se dissimule un business juteux qui ne profite vraiment qu'aux grands groupes et multinationales.

Il est cette fois question de l'interdiction des sacs plastiques à usage jetable, loi entrée en vigueur au 1er juillet 2016, et qui comme vous allez le voir, profitera bien plus à la grande distribution en terme de bénéfices qu'à la nature. Le problème n'est en fait pas le sac plastique en lui même, mais la politique de « greenwashing » qui est menée à l'encontre de tout bon sens.

Il est question ici de loi relative à « La transition énergétique pour la croissance verte », or si l'on prend le temps d'y réfléchir un tant soit peu, on comprend que la « croissance » est incompatible ...

Face aux fuites de capitaux, exils fiscaux, et autres joyeusetés, sans oublier la menace croissante de désobéissance fiscale du peuple, notre cher Francois « le mou » et son valet - j'ai nommé Ayrault -  comptent bien désormais mettre la main directement dans notre poche pour renflouer les caisses.

Certains d'entre vous diront peut être qu'après tout ce n'est pas une si mauvaise idée... A ceux là, je répondrait que nous en reparleront en 2014 lors de l'arrivée des nouvelles taxes, car à ce moment la, vous aurez beau dire « la c'est trop, je ne paie pas », ils se passeront de votre avis... Le veilleur
 
C'est peut-être la réforme la plus importante du quinquennat si le gouvernement va au bout de ses idées. Lundi, Jean-Marc Ayrault reçoit les partenaires sociaux à Matignon pour évoquer la re...