Recherche du mot clé « nibiru » (10 résultats)

De nos jours, et bien que ces découvertes ne soient plus d'actualité, la science peine toujours à apporter une explication cohérente au très étrange « mystère des mammouths gelés » découverts en Sibérie, dont certains retrouvés presque intacts, parfois même figés alors qu'ils étaient en train de s'alimenter.

Si la « théorie de la surfusion » semble être à l'heure actuelle admise par certains, elle ne peut selon moi s'appliquer qu'à un nombre limité d'individus piégés et ne peut apporter une explication convaincante au vu du nombre de mammouths découverts et de leur répartition sur une zone importante.

Évidemment, d'autres théories parfois pour le moins farfelues ont vu le jour. Pour certains, les mammouths sont des animaux qui habitent actuellement l'intérieur de la Terre et gèlent su...


Autrefois sujet de railleries et bien souvent décrite dans un passé proche par la communauté scientifique comme le fruit de l'imagination de certains esprits en manque de sensationnel, les découvertes qui tendent à confirmer l'existence de la planète X se multiplient, et bien qu'une observation directe n'ait pour le moment pas encore été possible, l'hypothèse de sa présence est de plus en plus acceptée par un certain nombre d'astronomes qui y voient une réponse à certaines énigmes jusque la non résolues.

Au risque une fois encore d'en contrarier certains, il n'existe ici aucun lien de près ou de loin avec une hypothétique Nibiru ou autre naine rouge annonciatrice de la fin des temps lors de son approche de la Terre, ce qui est exclu ne serait-ce que de par l'ellipse que décrit son orbi...


Avant toute chose, je précise au vu des dates de publication des sources concernées qu'il ne s'agit pas d'un poisson d'avril. Cette précision étant faite, je tiens à ajouter que je ne suis pas un défenseur de théories relatant des apocalypses attribuées aux hypothétiques Nibiru, Tychée ou Némésis.

La question n'est pas de nier leur existence, pas plus que de l'affirmer, mais seulement de se baser sur des observations concrètes et non sur des légendes issues des interprétations liées à la disparition d'un ancien peuple auquel certains attribuent tout et n'importe quoi.

Cette mise au point étant faite, cette découverte déjà évoquée par des astronomes espagnols en 2014, peut en effet apporter la lumière sur les causes d'extinctions massives survenues dans un passé lointain de notre planè...

Avant d'aller plus loin, et comme je sens que certains d'entre vous sont tendus à la simple lecture du titre, se demandant peut être à quelle catastrophe il faut s'attendre, je tiens à rassurer tout le monde : Non, il n'est pas question de fin du monde, ou encore de l'hypothétique Nibiru ou autre cosmico-drame apocalyptique !
 
Il est simplement question d'un cycle naturel qui se répète depuis des millénaires et auquel nous avons à faire souvent. Je n'ai pas la prétention d'affirmer que cela n'aura aucune incidence sur notre climat * qui est déjà assez capricieux comme ca, mais cette « danse magnétique » se déroule tous les 11 ans depuis très très très longtemps, et nous sommes toujours la, non ? Le veilleur
 
Comme tous les 11 ans environ, le champ magnétique de notre étoile, le Soleil, es...

Que les partisans de Nibiru et autres théoriciens de l'apocalypse se calment en lisant ce qui suit. Nous avons beau être la veille du soit-disant jour de la fin du monde, cette information n'évoque en aucun cas une planète géante éjectée dans un passé lointain et qui reviendrait se venger... (rires)
 
Selon les simulations menées par des chercheurs américains, il manquerait une planète à notre système solaire. Celle-ci aurait été présente lors de sa formation mais en aurait ensuite été éjectée.
 
« Me Voici Tout Mouillé, J'ai Suivi Un Nuage ». Et s'il manquait un mot à cette phrase, moyen mémo-technique utilisé par les professeurs pour apprendre les différentes planètes de notre système solaire. Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune : voici les noms des planète...