Recherche du mot clé « neuvième planète » (3 résultats)


Autrefois sujet de railleries et bien souvent décrite dans un passé proche par la communauté scientifique comme le fruit de l'imagination de certains esprits en manque de sensationnel, les découvertes qui tendent à confirmer l'existence de la planète X se multiplient, et bien qu'une observation directe n'ait pour le moment pas encore été possible, l'hypothèse de sa présence est de plus en plus acceptée par un certain nombre d'astronomes qui y voient une réponse à certaines énigmes jusque la non résolues.

Au risque une fois encore d'en contrarier certains, il n'existe ici aucun lien de près ou de loin avec une hypothétique Nibiru ou autre naine rouge annonciatrice de la fin des temps lors de son approche de la Terre, ce qui est exclu ne serait-ce que de par l'ellipse que décrit son orbi...


Avant toute chose, je précise au vu des dates de publication des sources concernées qu'il ne s'agit pas d'un poisson d'avril. Cette précision étant faite, je tiens à ajouter que je ne suis pas un défenseur de théories relatant des apocalypses attribuées aux hypothétiques Nibiru, Tychée ou Némésis.

La question n'est pas de nier leur existence, pas plus que de l'affirmer, mais seulement de se baser sur des observations concrètes et non sur des légendes issues des interprétations liées à la disparition d'un ancien peuple auquel certains attribuent tout et n'importe quoi.

Cette mise au point étant faite, cette découverte déjà évoquée par des astronomes espagnols en 2014, peut en effet apporter la lumière sur les causes d'extinctions massives survenues dans un passé lointain de notre planè...

L'existence de la «Planète X» - la mystérieuse planète hypothétique en bordure de notre système solaire - a pris un nouveau tournant grâce aux calculs mathématiques d'un astronome réputé.
 
Rodney Gomes, un astronome de l'Observatoire national du Brésil à Rio de Janeiro, affirme que les orbites irrégulières de corps glacés au-delà de Neptune impliquent qu'une planète de quatre fois la taille de la Terre tourne autour de notre soleil dans les franges du système solaire.

Cette «Planète X» - peut-être mal nommée aujourd'hui alors que Pluton a été rétrogradé au rang de planète naine - a été largement été envisagé pendant dix ans, mais n'a jamais été prouvé.

Gomes a mesuré les orbites de 92 objets de la ceinture de Kuiper - de petits corps et planètes naines - et a déclaré que six objets on...