Recherche du mot clé « neige » (51 résultats)

De nos jours, et bien que ces découvertes ne soient plus d'actualité, la science peine toujours à apporter une explication cohérente au très étrange « mystère des mammouths gelés » découverts en Sibérie, dont certains retrouvés presque intacts, parfois même figés alors qu'ils étaient en train de s'alimenter.

Si la « théorie de la surfusion » semble être à l'heure actuelle admise par certains, elle ne peut selon moi s'appliquer qu'à un nombre limité d'individus piégés et ne peut apporter une explication convaincante au vu du nombre de mammouths découverts et de leur répartition sur une zone importante.

Évidemment, d'autres théories parfois pour le moins farfelues ont vu le jour. Pour certains, les mammouths sont des animaux qui habitent actuellement l'intérieur de la Terre et gèlent su...

Si une contribution d'origine humaine ne peut être niée concernant les changements climatiques que nous observons, dont les causes sont liées à une variabilité cyclique naturelle dépendante de facteurs aussi variés que nombreux et complexes, le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) n'a eu de cesse d'affirmer que seule une responsabilité d'origine exclusivement anthropique ne pouvait en être la cause, utilisant en ce but des « preuves emblématiques » telles que la population des ours polaires - qui semble en fait se porter bien - ainsi que le recul de glaciers.

C'est d'un de ces glaciers dont il est question aujourd'hui, celui des Alpes, et si un recul est réellement constaté de nos jours, une nouvelle étude démontre que cela s'est déjà produit à maintes ...

Étudier durant sa jeunesse, trouver un emploi stable et bien rémunéré (à défaut d'être épanouissant), avoir un cercle d'amis, rencontrer l'âme sœur, se marier, acheter une maison, avoir un ou des enfants, ne pas faire trop de vagues durant son existence en attendant patiemment une retraite bien méritée, pour enfin « profiter » tant bien que mal de la vie qui reste, si toutefois vous avez la chance de pouvoir arriver en bonne santé jusqu'à cette dernière et ultime étape. C'est la vie « idéale » telle qu'elle nous est vendue par ce système, et depuis maintenant tellement longtemps que personne ne songerait à la remettre en question un seul instant.

Pourtant, c'est ignorer nos racines, car l'homme était nomade bien avant d'être sédentaire, mais sa quête de confort et de sécurité l'a amené...


Les bonnes nouvelles se font rares, alors autant se réjouir quand il y en a, d'autant plus que celle-ci rétablit les choses sur une information qui avait - à juste titre - suscité il y a peu votre indignation.

Vous souvenez-vous de l'article annonçant que gendarmes et policiers allaient pouvoir interroger votre véhicule via son dispositif électronique (prise OBD), et ainsi pouvoir cumuler les contraventions à votre encontre, sans le moindre flagrant délit ? Eh bien il n'en sera rien ! Face à la grogne provoquée par cette annonce, et probablement aussi pour ne pas jeter de l'huile sur le feu sur fond d'une Loi travail passée en force à deux reprises, le gouvernement a préféré effectuer un rétro-pédalage pour calmer le jeu.

Comprenez bien que le texte de loi n'est pas retiré, mais amendé de...


Bien que la nouvelle ne soit pour le moment pas encore prouvée, cette nouvelle étude démontre une réaction neuronale au stimuli magnétique, et si réponse il y a, c'est qu'une perception est donc bien établie par notre cerveau.

Si l'hypothèse se vérifie, cela signifie-t-il que nos ancêtres hominidés bénéficiaient d'un sens de l'orientation bien plus développé que celui que nous possédons aujourd'hui, et si oui, à quel moment de l'évolution s'est il estompé ?

Toujours en se basant sur la théorie de l'évolution (controversée) prônée par Charles Darwin, s'agirait il sinon d'une capacité laissé en héritage par nos ancêtres mammifères dans nos gênes, et qui s'est « désactivée » à un moment donné ?

L'article ne dit pas quelles pourraient être les répercussions sur notre quotidien des change...