Recherche du mot clé « nazie » (17 résultats)


Nouveau flop dans l'acharnement occidental à diaboliser la Russie, et plus précisément ici concernant l'affaire un peu oubliée des médias dans l'affaire du crash du vol MH17 abattu en juillet 2014.

Les accusateurs ont beau faire, plus le temps s'égrène, plus les preuves démontrant la responsabilité de l'armée ukrainienne se multiplient, à un moment ou la politique atlantique et les agissements du président ukrainien Petro Porochenko lèvent le voile sur une réalité peu reluisante. Corruption, comptes offshore, censures répétées des médias, utilisation de troupes néonazies au sein du corps militaire officiel, violations répétées des accords de cessez-le-feu, attentats terroristes dans le Donbass et en Crimée, non respect des lois internationales, etc, etc.

Et voilà qu'un groupe « d'experts...

Magnifique interview de Vladimir Poutine, dont TF1 s'est empressé de couper - ou censurer si vous préférez -, les parties dérangeantes allant à l'encontre de la propagande visant à le diaboliser. C'était sans compter la communauté du web et leur désir de rétablir la vérité. Merci à Patrick et Olivier pour leur fantastique travail !

Le veilleur

Voici la transcription de l'interview de Poutine d'hier. C'est la traduction de la version intégrale issue du site du Kremlin (ou ici en russe, ou là). En effet, pour faire tenir cette interview de 41 minutes en 24 minutes, TF1 a sabré largement dans certaines parties. Comme il a été décidé de couper des éléments essentiels sur la Crimée, l'opposition dans les médias français, et de laisser des propos sans intérêts genre sur la langue qu'il utilise...

Ce qu'on ne vous dira pas non plus sur Hitler et la seconde guerre mondiale : Hitler a été financé par Wall Street dès le départ. L'historien Antony Sutton a étudié et parfaitement documenté les transferts d'argent des banques américaines vers des banques tampons dans son livre « Wall Street et la montée en puissance d'Hitler », et que des fonds ont transité sur le compte personnel d'Himmler jusqu'en 1944.
 
Que des gens comme Henry Ford, mentionné par Collon dans l'article que nous reproduisons ci-dessous était un grand sympathisant des nazis, qu'il fut décoré d'un des plus hauts ordres du IIIème Reich pour son soutien. Que la Standard Oil des Rockefeller, aujourd'hui Exxon-Mobil qui fait de la politique mondialement surtout au travers de son état privé qu'est le Qatar, a fourni à l'armé...

Comme je l'évoque régulièrement, la « stratégie » américaine d'isolement de la Russie via l'Ukraine, tout comme son « pivot » asiatique sont voués à l'échec, et les instigateurs de ce fiasco, tout comme leurs laquais européens en prennent désormais conscience.
 
Vladimir Poutine a magistralement coupé l'herbe sous le pied d'Obama, qui de fait se retrouve dans une situation d'impasse dont il doit rapidement s'extraire, et que l'Europe dans son aveugle servilité, va devoir assumer tant politiquement que financièrement. Merci à Chercheur du Temps, auteur de cet article pour le moins clairvoyant.
 
Le veilleur
 
Globalement, les récentes conclusions de l'Institut Brooklin, un think-tank proche d'Obama, confortent en grande partie l'analyse que j'avais proposé et confirment ce que les observateur...

Nouveau massacre dans l'est du pays, cette fois à Krasnoarmeysk. Une quinzaine de paramilitaires de la garde nationale sont intervenus pour interrompre le vote démocratique sur l'avenir de la région. Devant la colère de la population locale présente en nombre, ils n'ont pas hésité à tirer sur des civils sans armes. Résultat : 2 tués et des blessés (bilan provisoire).
 
Hier soir, le 11 mai, à Krasnoarmeïsk, dans l'Est de l'Ukraine, les soldats de la garde nationale ont ouvert le feu sur des civils désarmés, rassemblés devant la mairie. Un homme a été tué, deux autres ont été blessés. Ces informations ont été communiquées par les journalistes russes Ilia Azar et Timour Olevskiï, présents sur place.
 
« Les soldats de la garde nationale tirent sur des gens désarmés »
, écrit sur son compter Tw...