Recherche du mot clé « navigateurs » (9 résultats)

Afin de ne pas modifier la doxa du réchauffement climatique, le dernier rapport du GIEC passe sous silence les études aux conclusions iconoclastes, fussent-elles bien fondées et menées par des climatologues reconnus.
 
Ce vendredi, le cinquième rapport du GIEC sur l'évolution du climat était dévoilé en grande pompe à Stockholm. Depuis des mois, les ténors du réchauffement climatique dû à l'Homme ont multiplié les exercices de musculation vocale et préparé la planète à la sortie de leur Bible climatique. Pourtant, le contenu de ce rapport ne s'écarte en rien des précédents. Il reprend avec la même monotonie, le même mantra martelée sans cesse depuis des années :
 
« l'Homme est responsable du réchauffement climatique actuel ! La faute en incombe à l'usage des énergies fossiles ! Le CO2 est...

Ce constat n'est pas nouveau pour moi : La science est orgueilleuse et refuse bien souvent de manière présomptueuse de se remettre en cause à la lumière de nouveaux faits !

Bien souvent, et d'autant plus dans le domaine scientifique, admettre la plausibilité de nouvelles théories ou découvertes peut avoir des conséquences lourdes de sens : perte de crédibilité du scientifique, des financements de son employeur (qui bien souvent le paye pour trouver des arguments allant dans le sens de ses interêts), impact sur les croyances et religions, la consommation, et parfois le système lui même ! En voici un exemple. Le veilleur
 
Les vagues scélérates sont aujourd'hui connues de tous les spécialistes du monde marin. Mieux, le ministère de la défense conçoit maintenant en collaboration avec des PME...

Ayant récemment visionné une vidéo relatant une interview d'Eric Filiol réalisée lors du « Hack in Paris » 2013, il m'a semblé pertinent d'en faire un article pour que vous prenniez conscience de la réalité quant à l'étendue des pouvoirs des programmes d'espionnage et de leurs capacités à mettre à mal ce qui reste de votre pseudo vie privée.

Après tout, pour nombre d'entre vous, Prism n'est qu'un mot, et ce que vous en avez certainement retenu, c'est que les Etats unis espionnent illégalement de nombreux pays dont le nôtre, et ce, principalement dans un but politique et/ou commercial, n'ayant donc que peu de chances de cibler des personnes aussi insignifiantes à leurs yeux telles que vous et moi. Si ce mode de pensée correspond à la version officielle des faits relayés par les médias, q...

Après avoir bien commodément été étiquetés de « membres de sectes » au gré des humeurs des castes politiques ou médicales, ceux qui osent émettre des critiques sur les vaccinations pourraient bientôt être étiquetés « terroristes ».

En cause : un ajout très récent dans le Code pénal belge dont faisait état le site de Gerard de Selys.

« Nous serons tous des « terroristes » en Belgique. Le sénat belge a adopté ce mercredi 30 janvier 2013 le projet de loi, déposé par la ministre de la Justice belge, qui dote le code pénal belge d'un article 140 bis incriminant pour terrorisme l'auteur de « tout message public » qui « préconise directement la commission d'infractions » visant à déstabiliser ou détruire le système économique et/ou politique qui régit nos sociétés et, ce, malgré l'avis rendu p...

Trois navigateurs qui viennent de réussir la première traversée à la voile de la route la plus septentrionale du Passage du Nord-Ouest ont constaté une absence de glace inédite dans cette région arctique, a indiqué à l'AFP leur correspondant à Montréal.
 
Le voilier suédois de 9,4 mètres (31 pieds) Belzebub II est passé par le détroit de McClure, soit la route la plus loin au nord, a précisé Bernard Peissel, père d'un des trois explorateurs, Nicolas Peissel, Canadien, et oncle d'un autre, Morgan Peissel, Américain. Le troisième est le Suédois Edvin Buregren, propriétaire du bateau, 35 ans.
 
La découverte la plus surprenante qu'ils aient faite a été l'absence de glace entre la sortie du détroit de McClure, à près de 900 km au nord du cercle polaire, et Barrow, la ville américaine la plus se...