Recherche du mot clé « mortalité inhabituelle » (2 résultats)

C'est l'hécatombe parmi les phoques d'Alaska. Les animaux souffrent d'ulcères, perdent leurs poils,... Les scientifiques s'interrogent mais certains évoquent un lien avec la catastrophe nucléaire de Fukushima.
 
C'est le Nome Nugget, le plus ancien journal d'Alaska, qui le rapportait le mois dernier : Gay Sheffield, une scientifique de l'Université d'Alaska qui étudie les effets de la pollution sur la santé de la faune locale a réalisé un macabre bilan. En quelques semaines d'observation, elle a comptabilisé neuf échouages de baleines, 25 échouages de morses, deux de lions de mer et 18 de phoques. Des animaux morts de maladie(s).
 
En cause ? Des déversements de pétrole et autres carburant déversés par des bateaux en sont les causes possibles. Mais aussi sans doute la pollution radioactive ...

Les autorités américaines enquêtent sur une augmentation surprenante de la mortalité chez les grands dauphins le long de la côte atlantique des Etats-Unis. En juillet, quatre-vingt-neuf dauphins se sont échoués sur les plages de l'Atlantique et trente-cinq autres ont été retrouvés morts en août, des chiffres inhabituellement élevés, ont-elles déclaré vendredi 9 août.
 
Les scientifiques tentent notamment de déterminer si un agent pathogène contagieux pourrait être à l'origine de ces morts, certains animaux présentant des lésions pulmonaires. Les chercheurs évoquent « une mortalité inhabituelle » vu « le nombre inattendu et important de dauphins retrouvés morts » le long des côtes de New York, du New Jersey, du Delaware, du Maryland et de la Virginie depuis le début de juillet.
 
« Les exa...