Recherche du mot clé « page-4 » (54 résultats)


Une nouvelle fois, derrière l'argument « écologique » destiné à obtenir la bienveillance du plus grand nombre se dissimule un business juteux qui ne profite vraiment qu'aux grands groupes et multinationales.

Il est cette fois question de l'interdiction des sacs plastiques à usage jetable, loi entrée en vigueur au 1er juillet 2016, et qui comme vous allez le voir, profitera bien plus à la grande distribution en terme de bénéfices qu'à la nature. Le problème n'est en fait pas le sac plastique en lui même, mais la politique de « greenwashing » qui est menée à l'encontre de tout bon sens.

Il est question ici de loi relative à « La transition énergétique pour la croissance verte », or si l'on prend le temps d'y réfléchir un tant soit peu, on comprend que la « croissance » est incompatible ...


Nouveau rebondissement - et non des moindres - concernant la Loi travail, et plus précisément au regard de sa légalité face aux lois internationales européennes, légalité qui semble visiblement enfreinte.

C'est dans un discours destiné au Premier ministre ainsi qu'à la ministre du Travail que la délégation CGT demande une nouvelle fois le retrait de la Loi travail, faute de quoi une plainte sera déposée devant les instances de l’Organisation internationale du Travail (OIT) et devant les Nations-Unies.

C'est en effet en les termes de « hors-la-loi internationale » que le projet de Loi travail est ainsi qualifié, puisqu'il viole les conventions de l’Organisation internationale du Travail et le Pacte des Nations Unies selon les dires de la CGT. N'étant point féru de droit international, ...


Dans le monde de fous qui est celui dans lequel nous vivons, voici une bonne nouvelle qui saura sans aucun doute vous réjouir : 2 500 animaux captifs d'un zoo Argentin seront bientôt libérés et pourrons réapprendre pour certains, ou découvrir pour d'autres, la sensation de liberté d'une vie au grand air dans de vastes réserves naturelles nationales.

Fini les cages étroites, les cris, bruits et comportement incongrus de ces voyeurs que l'on nomme « humains » au travers des barreaux. Les animaux ont droit plus que tout autres à cette liberté, et ce « zooxit » a été sans appel. Pourvu que les autres pénitenciers animaliers de par le monde suivent l'exemple...

Le Veilleur

Le zoo de Buenos Aires fermé de force : 2 500 animaux bientôt libérés !

La ville de Buenos Aires envisage de rendre la ...

Les sombres desseins réservés à la planète et ses habitants prennent forme un peu plus chaque jour en même temps que leur dissimulation s'efface, laissant entrevoir un futur n'ayant rien à envier à un roman de George Orwell, Ray Bradbury ou Aldous Huxley.

C'est bien d'une domination totalitaire et absolue dont il est question, et pour y parvenir en respectant les règles du jeu du système mis en place, seuls comptent l'accaparement et la possession de ressources vitales et matières premières. L'accaparement par la force et les guerres, la possession par une monnaie qui n'a de valeur réelle que celle du papier sur lequel elle est inscrite.

La plupart de ce qui compose votre quotidien n'est qu'un élément d'une façade, destinée à vous dissimuler la prison dans laquelle on vous impose de s...

« La dépression sera la maladie du 21ème siècle », clame l'Organisation mondiale de la santé (OMS), pour qui visiblement l'issue ne peut exister que dans la prescription d'un remède médicamenteux pour soigner ce « désordre psychologique ». Si cet état de trouble possède bien l'ampleur qu'on lui attribue, je doute pour ma part que la prise régulière d'anxiolytiques puisse solutionner le problème, tout au plus le masquer au prix d'effets secondaires non négligeables.

Il est évident à mes yeux que ce problème ne peut être soigné par le même système qui l'a engendré. Depuis la plus petite enfance, ce dernier nous martèle ses règles, allant à l'encontre de toute empathie ou bon sens, détruisant les repères nécessaires au développement personnel harmonieux d'un individu, et ce afin de mieux ...