Recherche du mot clé « modéré » (72 résultats)

[EDIT] Rectification à propos d'une erreur concernant une citation d'un homonyme de Mr Laurent Mauduit (voir plus bas).

Après les multiples divertissements - parfois drolesques, parfois pitoyables - que nous ont fournis récemment les prétendant(e)s au trône présidentiel, les résultats du premier tour nous ont invités au désenchantement dans un premier temps, à la division ensuite, et pour finir, à la haine.

Bien qu'ayant opté tout d'abord rester en marge de l’actualité politique, la rage au ventre face à des résultats qui trahissent une population toujours aussi importante de mammifères herbivores, il m'apparaît difficile de ne pas commenter l'ambiance nauséabonde qui règne sur les fils des commentaires des médias de toutes sortes, comme des réseaux sociaux. En effet, un inquiétant sent...


Impossible d'y échapper, tous les médias alignés s'époumonent à l'unisson pour nous décrire une vision d'horreur d'un peuple massacré par les troupes armées du régime officiel de Bachar el-Assad, ainsi que celles de la Russie de Vladimir Poutine. Seulement voilà, la réalité semble tout autre...

En lieu et place des scènes de liesse et de gratitude d'une population libérée que ces mêmes médias ont choisi d'occulter, la presse nous inonde d'images et vidéos parfois manipulées, parfois sorties de leur contexte ou provenant d'autres régions ou d'autres temps. Des techniques de désinformation bien connues et déjà utilisées en Irak ou Libye, et ayant fait leurs preuves, pourquoi en changer ?

On éteint même les lumières de la Tour Eiffel sous prétexte d'une solidarité avec le peuple d'Alep (...

Notre guignol national François Hollande, non content d'entrainer le pays dans un gouffre abyssal au nom de sa prétendue « ennemie de toujours », la finance mondiale, et discrètement satisfait de ses alliances guerrières passées avec des groupes terroristes qui ont déjà mis le pays à feu et à sang, prétend désormais avec arrogance faire mettre genou à terre au petit Poutine. Rien que ça !

Alors que Vladimir Poutine devait se rendre en visite à Paris dans quelques jours pour inaugurer l'église orthodoxe qui vient d'être terminée, François Hollande déclare « inacceptable » le soutien de Moscou au régime de Bachar el-Assad et laisse entendre qu’il se posait la question de sa rencontre avec Poutine.

Je vais sans doute recevoir Vladimir Poutine, je me suis posé la question, dit le président fr...


Bien que ce soit un sujet aussi délicat qu’effrayant, l’éventualité qu’éclate une guerre civile en France est non seulement devenue réelle, mais les probabilités qu’un tel évènement se produise ne cessent de croitre à chaque nouveau drame estampillé - à tort ou raison - de terrorisme islamiste par les porte-parole officiels.

Les attentats terroristes - ou présentés comme tels - se succèdent sur notre sol, depuis une attaque à Joué-lès-Tours fin 2014, suivis de ceux contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, trois militaires agressés au couteau à Nice, en avril 2015, un soldat attaqué et blessé à l’aéroport d’Orly et une femme de 32 ans assassinée dans une église de Villejuif, un attentat en Isère en juin 2015, l’attentat du train Thalys en août 2015, une série de sept attaques à Paris et ...


C’est sans surprise que le principe de démocratie vient une nouvelle fois d’être piétinée au nom d’un néolibéralisme accru et d’une régression sociale sans précédent. Pour la troisième fois, l’article 49 alinéa 3 de la Constitution a été utilisé afin de faire taire toute contestation concernant un projet de loi travail pourtant rejeté à 70% par la population ainsi que par les syndicats, exception faite de la CFDT qui, sans étonnement, s’est rangé du côté du patronat.

Nous sommes donc pour la première fois face à une loi adoptée sans pour autant avoir été votée une seule fois à l’Assemblée nationale, une première ! Un énième 49-3 qui engage ainsi de nouveau la « responsabilité » du gouvernement, cette même responsabilité qu’il n’assume pourtant pas quand cela concerne les tragédies des ...