Recherche du mot clé « mer de Salton » (3 résultats)

Au sud de la Californie, le long de la faille de San Andreas, se trouve la mer de Salton qui, comme son nom l'indique, est en réalité un lac salé.

Ce site suscite de nombreuses convoitises car il est bordé par l'un des plus grands champs géothermiques de la planète. En 2013, pas moins de 10 centrales électriques y sont en fonctionnement, pour une capacité totale d'environ 330 MW. Cette filière industrielle est en plein essor depuis quelques années, puisqu'elle exploite une ressource naturelle, durable et renouvelable pour produire de l'électricité verte.
 
Ces centrales sont connectées à des puits qui descendent à plusieurs centaines de mètres de profondeur (entre 1 km et 2,5 km dans le cas présent). Ils servent à récolter de l'eau chauffée durant son séjour sous terre (parfois jusqu'à 320...

Des Californiens inquiétés par une odeur d'oeuf pourri les incommodant - que certains ont interprétée comme le signe d'événements géothermiques précédant le grand séisme redouté dans la région - ont finalement été rassurés : les relents émanaient en réalité d'un lac voisin, Salton Sea (wiki).
 
Lundi, plus de 200 Californiens avaient appelé les autorités de l'Etat pour rapporter une forte odeur, détectée dans un rayon de 240 km dans le sud de l'Etat (lire Etats-unis : une odeur mystérieuse « d'oeufs pourris » suivie d'une série d'incendies dans la vallée de San Fernando).
 
Sur internet, l'inquiétude a rapidement pris de l'ampleur, avec des spéculations sur l'origine de l'odeur, que certains ont attribué à un événement géothermique précédent le « Big One », le tremblement de terre majeur t...

Plus de 70 tremblements de terre ont frappé le comté d'Imperial ce dimanche, y compris plusieurs qui ont inscrit une magnitude supérieure à 4.0. Les plus fortes secousses mesurées ont été comprises entre 5.3 et 5.5.
 
Ce constat inquiétant survient dans la même période de temps que le tremblement de terre de magnitude 7.4 au Salvador lundi 27 août (lire « Salvador : un violent séisme de magnitude 7.4 provoque un tsunami ») et de celui de magnitude 6.4 survenu en Indonésie Dimanche 26 août (lire « Indonésie : fort séisme de magnitude 6.4 au large des îles Moluques » ).
 
Je pèse mes mots en utilisant le terme inquiétant, car ces évènements sismiques sont directements liés à l'activité de la « ceinture de feu du Pacifique » (wiki), ou plus précisément la faille de San Andreas (wiki),faille si...