Recherche du mot clé « marseille » (18 résultats)


A l'image du film « Minority Report », nous nous dirigeons vers un état policier ou la surveillance globale sera généralisée, et ou des outils de plus en plus affutés viendront s'ajouter aux technologies d'écoute et d'observation déjà reconnues.

Bien entendu, la prédiction des crimes (ou assimilés comme tel par la justice) est un objectif qui peut paraître utopique aux yeux de monsieur tout le monde, mais c'est sans compter sur les nouvelles technologies aux possibilités accrues (miniaturisation, puissance de calcul, stockage des données) qui ne cessent de voir le jour et de s'améliorer.

Nous avions déjà vu que le scénario du film cité plus haut est un projet de la DARPA, qu'un logiciel chargé de prédire les délits avait vu le jour sous le nom de « PredPol », qu'un homologue s'était invi...


Bien que ce soit un sujet aussi délicat qu’effrayant, l’éventualité qu’éclate une guerre civile en France est non seulement devenue réelle, mais les probabilités qu’un tel évènement se produise ne cessent de croitre à chaque nouveau drame estampillé - à tort ou raison - de terrorisme islamiste par les porte-parole officiels.

Les attentats terroristes - ou présentés comme tels - se succèdent sur notre sol, depuis une attaque à Joué-lès-Tours fin 2014, suivis de ceux contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, trois militaires agressés au couteau à Nice, en avril 2015, un soldat attaqué et blessé à l’aéroport d’Orly et une femme de 32 ans assassinée dans une église de Villejuif, un attentat en Isère en juin 2015, l’attentat du train Thalys en août 2015, une série de sept attaques à Paris et ...


Le gouvernement aurait-il peur de ne pouvoir respecter les plans d'austérité imposés par Bruxelles, et ainsi révéler son impuissance à asservir les « sans dents » ? C'est ce que semblent révéler les choix éhontés de l'Élysée qui consistent aussi bien à vous mentir sur l'ampleur des grèves en cours, qu'à tenter de décrédibiliser les motivations de ce mouvement et des ouvriers qui y participent.

Comme cela est habituellement le cas en de telles circonstances, les médias officiels qui faisaient récemment leur « Une » des nombreux mouvements et manifestations combattants la loi El Khomri deviennent soudainement silencieux, saisissant l'opportunité inespérée des villes inondées et autres actualités footballistiques pour opérer leur diversion. Les actionnaires et propriétaires de ces médias ...


Loi impopulaire par excellence, d'autant plus après un passage en force par le biais d'un 49.3 totalement anti-démocratique, la Loi travail - ou Loi El Khomri - n'en finit plus d'alimenter l'indignation et des mouvements opposés de plus en plus forts.

Comme je l'ai relayé hier sur la page Facebook du Veilleur, des blocages significatifs ont déjà commencé et généré des perturbations, comme au Havre ou des pénuries de carburants ont été constatées dans certaines stations services, alors que les précieux liquides ont d'ores et déjà été réquisitionnés par et pour les services de police.

La publication ci-dessous de Charles Sannat résume bien la situation, au détail près que parmi les syndicats « bloqueurs », tous ne demandent pas le retrait total de la loi, mais en évoquent seulement certains...

Imaginez une théorie capable d'expliquer le fonctionnement de l'univers et d'apporter les réponses à d'innombrables casses-têtes irrésolus. Un univers radicalement nouveau qui se passerait de « matière noire » ou d'« énergie sombre », ces théories « généralement admises » fondées sur des spéculations de scientifiques tentant d'apporter un semblant d'explication à ce qui leur échappe, et ceci sans la moindre preuve...

Une théorie qui rendrait possible les voyages inter-galactiques, voir même l'élaboration de systèmes anti-gravitationnels. Mais cela impliquerait d'admettre qu'une grande partie de notre compréhension actuelle de l'univers soit fausse, et qu'un grand nombre de scientifiques aient été jusqu'ici dans l'erreur, ce qui bien sûr n'est pas concevable... J'avoue pour ma part, malg...