Recherche du mot clé « manipulations » (42 résultats)


Impossible d'échapper au matraquage médiatique quasi-unanime en cours, la cause semble être entendue et acquise pour notre nouveau, beau, jeune et fringuant président de la république, les superlatifs ne manquent pas pour désigner Emmanuel Macron, ce nouveau défenseur de la planète qui s'offre au passage le luxe de fustiger son homologue américain sur son retrait de l'Accord de Paris sur le climat. Affront ultime, notre macrovingien le fait en usant la langue de Shakespeare dans un « Make our planet great again », détournant ainsi un slogan de campagne de Donald Trump : « Make America Great Again » (qui lui-même l'avait repris à Ronald Reagan).

On s'étonne et s'indigne du choix d'un Trump qui avait pourtant dès les débuts affiché son climato-scepticisme, et qui applique donc ici une de s...


C'est après une période d'inactivité passagère que je reprend la plume, ou plutôt le clavier, pour aborder aujourd'hui un sujet délaissé depuis le mois de juillet 2016 : le sempiternel « Réchauffement climatique ». Dans une récente publication, Frits Bolkestein - dirigeant du parti libéral néerlandais, ministre de la Défense et Commissaire de l'Union Européenne - évoque les intellectuels qui prêchent le catastrophisme climatique et dénonce les scénarios aussi alarmistes qu'inexacts qui figurent dans le rapport du Club de Rome (« Limits to Growth », ou rapport Meadows) publié en 1972 par Dennis Meadows, et actualisé en 2012 par le Smithsonian Institute.

Il n'est aucunement question pour moi de dénigrer la responsabilité humaine dans la dégradation ou même la destruction de notre environ...


Comme je l'avais annoncé dans une ancienne publication de décembre 2012 en mettant en avant la célèbre phrase « Le gras, c'est la vie ! » que délivre Karadoc dans la série Kaamelott, mais aussi dans une autre intitulée « Big pharma : La grande supercherie du cholestérol », l'argumentation habituelle véhiculée par l'industrie pharmaceutique autour du Cholestérol ne s'avère être qu'une vaste fumisterie.

Non seulement le cholestérol est loin d'être aussi nocif que l'on tente de nous le faire croire depuis longtemps, mais l'emploi de statines recommandées habituellement pour son traitement par les médecins comporte de nombreux effets secondaires néfastes, et que les études cliniques de ces statines ont été financées à 80 % par les laboratoires qui avaient le plus intérêt à ce qu'elles s'av...


Loin de moi l'idée de remettre en question la globalité des hypothèses complotistes connues, d'autant plus qu'un nombre important de ces théories se sont avérées justes, et que d'autres se révèlent plausibles et peuvent être amenées à se vérifier.

Il est toutefois nécessaire de savoir rester lucide et objectif pour avoir une vision d'ensemble cohérente et crédible, et à plus forte raison pour ne pas se fourvoyer sur de nombreux sujets, ce qui nous amènerait à des conclusions ou prévisions erronées. Car si il est facile pour certain(e)s d'utiliser le qualificatif de « complotiste » pour vous décrédibiliser, il est tout aussi aisé mais risqué pour vous de crier à la théorie du complot face à un sujet mal appréhendé ou trop peu développé.

Il se peut que vous ne soyez pas en accord avec t...


Ce n'est peut être pas un scoop pour certains d'entre vous qui passent à la loupe leurs feuilles d'impôt et relevés bancaires, mais pour les autres, sachez qu'en France, en plus d'une hausse considérable de la fiscalité, moins vous gagnez d'argent, et plus vous êtes taxés.

Si il y a quelques années encore il était généralement admis que sur une année de travail, les premiers six mois de salaire allaient dans les poches de l'état, un sérieux écart s'est creusé depuis, et plus particulièrement pour les revenus les plus modestes qui se voient taxés à hauteur de 67,2%, soit quasiment les deux tiers d'une année de labeur si vous êtes smicard !

Concrètement, pour un salaire mensuel brut de 1466.62 € (smic 2016), ce sont 985.57 € qui vont dans les caisses de l'état, et donc sur une année ent...