Recherche du mot clé « maladies infectieuses » (13 résultats)

Le géant français Veolia fait encore parler de lui, et une fois encore il n'est pas question d'éloges pour cette multinationale pour qui la gestion de l'eau n'est qu'un prétexte afin de générer des bénéfices astronomiques, tout en se moquant éperdument de la qualité des services qu'elle est censée délivrer, et donc au mépris de la condition humaine.

A l'étranger, Veolia n'en est pas à son coup d'essai puisque la société qui s'est implantée en Inde navigue toujours entre scandales financiers, augmentation indécente des tarifs de l’eau, et conflits avec les résidents et les élus locaux. Selon un magazine indien, en juin 2013, sur trente projets, aucun n’aurait encore tenu ses promesses, bien que le prix de l’eau ait augmenté en moyenne de 100% !

De même en Roumanie ou la multinationale ...

Des milliers de petits ont été traités d'office contre le rhume et la grippe avec un médicament très douteux. Les familles sont scandalisées.
 
Depuis le début du mois, les manifs de parents en colère se multiplient devant les crèches et les garderies du pays. Plusieurs d'entre elles ont traité, à l'insu des familles, leurs élèves.
 
Les enfants devaient avaler des « vitamines » qui contenaient, en réalité, de la Moroxydine ABOB. Ce médicament antiviral aux propriétés mal connues aurait provoqué des effets secondaires violents chez certains bambins. Les petits se seraient plaints de vertiges, de nausées, de sueurs nocturnes, voire d'inflammations des parties génitales, raconte le site du « South China Morning Post ».
 
D'après l'enquête lancée par les autorités, les établissements tentaient ...

Après la pathétique découverte mettant en lumière que l'Union Européenne paye des « trolls » pour contrer l'euroscepticisme sur Internet, ce sont maintenant les trusts pharmaceutiques qui lancent une chasse aux sorcières !
 
Conscients d'un mouvement d'éveil lié aux médias de santé alternatifs sans langue de bois, les lobbyistes de la « santé par le vaccin » commencent à vacciller sur leurs fondements devant l'ampleur de cette prise de conscience mondiale face à leurs magouilles. Leur crédibilité étant désormais sérieusement mise en doute, ils essaient désormais de renverser la vapeur en se servant d'organismes humanitaires tels que l'Unicef (Association Humanitaire pour la survie et la protection des enfants du monde), preuve que nos efforts face à la désinformation ne sont pas vains... ...

Après le projet de vaccination de masse élaboré par la darpa à la demande de l'armée américaine, et qui consiste en la diffusion de pollen modifié, c'est maintenant le Japon qui s'y colle en utilisant un des plus grand vecteur de maladies dans le monde, j'ai nommé le moutique !
 
Apparemment, il semble que le mot d'ordre des gouvernements impérialiste soit la vaccination forcée à tout prix, et c'est la qu'on se rend bien compte de la réalité inavouée des élites de réduire la population mondiale ! Croyez-vous qu'ils vous avertiront quand le procédé sera au point et le processus en cours ? Non, soyez-en sûr ! Et cette fois ci, qui pourrez vous incriminer si votre enfant décède soudainement, ou que vous même ou l'un de vos proche devient sujet aux effets secondaires d'un vaccin, tel qu'une p...

Un nombre alarmant d'études scientifiques mettent actuellement en lumière les dangers des vaccins. Il ne s'agit plus de mises en garde émanant de mouvements associatifs marginaux ou à tendances sectaires. Non, c'est maintenant la communauté médicale internationale elle-même qui exprime ses doutes, voire ses inquiétudes.
 
Le British Medical Journal, une revue mondialement connue et respectée pour sa rigueur scientifique, a publié le 30 janvier 2013 une étude démontrant que le vaccin contre la grippe H1N1 Pandermix avait causé des milliers de cas de narcolepsie chez les enfants, une maladie grave et incurable, sans que cette catastrophe ne soit compensée par des vies sauvées par ailleurs par ce vaccin. (1) Une association, quoique plus faible, a aussi été établie entre le vaccin contre la ...