Recherche du mot clé « magnitude 9 » (18 résultats)

Une nouvelle découverte vient d'être faite, et qui pourrait révolutionner les systèmes d'alerte sismique actuels. Après 5 années d'étude sur le tremblement de Terre dévastateur de magnitude de 9.0 survenu le 11 mars 2011 au Japon (Fukushima), des scientifiques ont détecté la présence de modifications de la gravité terrestre liés au séisme, et qui pourraient à terme être détectées bien avant les ondes sismiques.

Une fois au point et mis en application, même si cela ne permet pas - ce qui serait l'idéal - d'anticiper l'arrivée d'un séisme, ce procédé pourra grandement améliorer les systèmes d'alerte, et donc contribuer à sauver de ombreuses vies. En effet, la détection actuelle est basée sur la perception d'ondes sismiques comparables aux rides formées à la surface d'un lac, et qui se dé...

La série continue de s'allonger. En moins de 48 heures, nous avons pu constater 3 séismes d'assez forte amplitude, avec un séisme de magnitude 6.6 au sud des îles Fidji hier, suivi dans la même journée d'un séisme de magnitude 6.0 au Japon, puis aujourd'hui d'un de magnitude 6.0 en Thailande, et cette fois ci à seulement 7.4 km de profondeur... Le veilleur
 
Un fort tremblement de terre a secoué le nord de la Thaïlande et la Birmanie lundi soir, brisant des fenêtres, causant des fissures aux murs et aux routes et endommageant des temples bouddhistes. Aucune victime n'a été signalée.
 
L'aéroport de Chiang Rai, une ville du nord de la Thaïlande située près de l'épicentre de la secousse de magnitude 6,3, a ordonné l'évacuation de son terminal  où des écrans d'affichage et des morceaux de plaf...

Un puissant séisme de magnitude 6.2 s'est produit tôt lundi 5 mai dans l'est du Japon, secouant très violemment les gratte-ciel et maisons du centre de Tokyo, sans entraîner de risque de tsunami mais faisant quand même au moins 11 blessés légers dans la capitale et alentour.
 
Le tremblement de terre est survenu à 5 h 18 heure locale (22 h 18 dimanche à Paris). Son épicentre était situé sur l'île Izu Oshima, au sud de la capitale, et son hypocentre à 160 kilomètres de profondeur. Le centre américain de surveillance des séismes, l'USGS, a pour sa part évalué la magnitude à 5,8.
 
« C'était un séisme très profond du type qui en général génère peu de répliques »
, a expliqué lors d'une conférence de presse un sismologue de l'agence de météo. De toutes petites vibrations ont d'abord été ressent...

Les scientifiques s'attendent à ce qu'un nouveau séisme de magnitude 9 affecte la zone de subduction qui comprend la côte de l'état de Washington, l'Oregon, la Colombie-Britannique et une partie du nord de la Californie.
 
Le dernier gros séisme remonte à l'année 1700. Les savants en ont entendu parler en raison de rapports écrits en provenance du Japon qui ont enregistré un tsunami. Ces rapports sont à mettre en corrélation avec les anneaux de vieux arbres morts au moment où les terres marécageuses le long de la côte de Washington se sont effondrées de plusieurs mètres permettant à l'eau de mer de submerger leurs racines
 
Cette semaine, les chercheurs de l' université de Washington ont réuni 55 experts. Leur objectif est d'intensifier les efforts en vue de se préparer au prochain séisme d...

Alors qu'une activité solaire intense était annoncée pour 2013, la réalité s'est révélée différente puisque notre astre est resté ces derniers temps d'un calme preque ennuyeux. Mais voila que depuis le 22 octobre, notre étoile montre de nouveaux signes d'activité à la hausse.
 
Curieusement, une recrudescence de l'activité sismique est également constatée depuis cette date, avec entre autres un séisme de faible intensité qui secoue Aceh, des secousses sismiques en Israël, et un puissant séisme de 7.3 au Japon. Si l'« avis officiel » des scientifiques est qu'aucune corrélation n'est prouvée, tous ne sont pas du même avis, et force est de reconnaitre qu'au delà de graphiques déconcertants, les « coincidences » ont bon dos ! Le veilleur
 
Deux puissantes éruptions ont jailli à partir d'un nouv...