Recherche du mot clé « mégaséismes » (2 résultats)

Les deux séismes colossaux qui ont eu lieu ces dernières années dans l'océan Indien au large de l'Indonésie auraient été provoqués par la cassure progressive de la plaque tectonique indo-australienne. Selon les études publiées fin septembre, cette plaque se déchirerait littéralement.
 
Ce sont des études préoccupantes qui viennent d'être publiées dans la revue Nature. Selon ces travaux, la plaque tectonique indo-australienne se déchirerait littéralement en deux au large de Sumatra. Or, cette fracture serait à l'origine des colossaux séismes qui ont frappé le nord-est de l'océan Indien le 11 avril 2012. D'une magnitude de 8,6 et 8,2, ces séismes jumeaux se sont révélés particulièrement exceptionnels.
 
En effet, le premier tremblement de terre a été causé par la rupture d'au moins quatre fai...

Les mégaséismes ressentis au cours des dernières années dans l'océan Indien au large de l'Indonésie sont provoqués par la cassure progressive de la plaque tectonique indo-australienne, qui se déchire littéralement en deux au large de Sumatra, selon des études publiées mercredi.
 
Les séismes « jumeaux » qui ont frappé le nord-est de l'océan Indien le 11 avril 2012, le premier d'une magnitude de 8,6, le second de 8,2, sont exceptionnels à plus d'un titre.
 
La première secousse a été causée par la rupture d'au moins quatre failles sous-marines en l'espace de seulement 2 minutes et 40 secondes. Elle a été suivie par la rupture d'une cinquième faille deux heures plus tard, ce qui a généré le second séisme, expliquent Thorne Lay, de l'Université de Californie à Santa Cruz, et ses collègues, dan...