Recherche du mot clé « médicaments dangereux » (3 résultats)

Le business de la santé est un marché juteux que contrôle depuis longtemps les lobbys pharmaceutiques (big pharma), sans la moindre humanité, et au mépris de toute déontologie. Le maître mot est le profit, et ne tolère aucune considération pour la détresse humaine ni même la souffrance. Parmi les nombreux domaines ou sévit la corruption, il en est un qui m'affecte plus que les autres, et ce pour des raisons personnelles : Le cancer.
 
Fléau contemporain crée par la civilisation moderne, et volontairement entretenue pour engraisser les groupes pharmaceutiques, alors que des remèdes efficaces existent mais sont ignominieusement ignorés de ces mêmes institutions à cause du manque de bénéfices que ces solutions entraineraient... Merci à Jérémy Anso pour mettre en lumière de nouvelles preuves ...

Il était une fois un très bon journaliste de Capa qui parvint à se faire recruter pour six mois comme stagiaire dans le service marketing d'une importante firme pharmaceutique française. Capa lui confia une caméra cachée. La compagnie lui donna un bureau, un portable et le code intranet dont il ferait bon usage le soir une fois rentré à la maison.
 
Le débutant constate vite que l'entreprise vit au rythme des lancements de ses molécules. Les commerciaux doivent justement organiser une campagne pour promouvoir un traitement contre le diabète. Tout le monde est à bloc. On donne du travail au stagiaire :
 
« Un journal officiel va tomber. Il faut que tous les canaux différents soient utilisés. La presse, la visite médicale, l'envoi de mailings, tu fais des écrans de veille pour les médecins, ...

Quatre mille médicaments expertisés, leur efficacité, leurs risques et leur coût évalués ; des conseils pour prescrire ; l'historique des plus graves accidents thérapeutiques ; le point sur les grandes pathologies, les découvertes majeures et les impasses de la recherche contemporaine :

Ce guide de 900 pages est bel et bien une avancée spectaculaire en matière d'ouvrages mis à disposition des médecins et des malades. C'est aussi le travail d'expertise critique et indépendant qui manquait, celui qu'aurait dû produire depuis longtemps la défunte Afssaps en charge de la sécurité sanitaire.
 
Réalisé à partir d'une base de données - 20.000 références de recherches internationales - consultable à l'Institut Necker, cet ouvrage se veut un contre-pouvoir à la vox pharmacia et à son inflation de f...