Recherche du mot clé « loi slovène » (1 résultat)

Le Chili, les Pays-Bas et maintenant la Slovénie. Ils sont désormais trois pays à avoir inscrit la neutralité des réseaux de télécommunications dans leur législation respective, signifiant leur refus de la moindre discrimination des flux en raison de leur origine, leur destination ou leur contenu.
 
C'est fait. La Slovénie vient d'entrer dans le club très fermé des pays qui ont inscrit la neutralité du net dans la loi. Après le Chili en juillet 2010 et les Pays-Bas en mai 2012, c'est au tour de ce petit État situé en Europe centrale de refuser toute discrimination sur les réseaux de télécommunications, notamment pour des motifs commerciaux, quel que soit l'origine, la destination ou le contenu.
 
Quelques entorses au principe de neutralité sont néanmoins prises en compte par le texte, pour ...