Recherche du mot clé « loi européenne » (3 résultats)

La multinationale américaine Monsanto menace de poursuivre en justice l'Autorité européenne de sécurité des aliments pour avoir publié les données utilisées pour rendre un avis favorable à l'autorisation de commercialisation de son maïs OGM NK603.
 
L'eurodéputée libérale Corinne Lepage, ancienne ministre de l'écologie, a dénoncé la volonté de Monsanto de « maintenir l'omerta sur les données brutes des OGM ».

« Cette transparence sur les données brutes est non seulement légitime mais également tout à fait légale, puisque [une loi européenne] exclut de la confidentialité les études touchant à l'impact sur la santé et l'environnement des OGM », a-t-elle souligné. « Cette volonté de transparence de la part de l'EFSA va dans la bonne direction et j'encourage l'EFSA et l'Europe à exiger la mi...

Le vote de la future loi européenne sur la protection des données personnelles est au coeur de toutes les tensions. Depuis plusieurs semaines, les chargés de « relations institutionnelles » de grandes entreprises américaines d'Internet à Bruxelles font pression sur les parlementaires pour réduire la portée de la nouvelle législation, jugée trop restrictive. Cela, jusqu'à proposer des amendements repris mot pour mot par certains eurodéputés.
 
Le texte européen, qui ne sera sûrement pas appliqué avant 2016, vise à mieux contrôler la manipulation et la conservation des données par les entreprises, et à fournir plus de droits aux utilisateurs sur ces données personnelles. Les entreprises américaines, dont le « GAFA » (Google, Amazon, Facebook et Apple) sont les premières concernées, étant ce...

Toujours dans le cadre de scandale tous azimuts des viandes bovines, chevalines et porcines, voici un nouvel article qui enfonce le clou et qui met en lumière le fait que la société Findus n'est pas si  « clean » qu'elle veut bien nous le laisser croire ! Merci à ma douce de l'avoir déniché :-)

Cet article avait été proposé en 2011 et pas retenu, et voilà que, grâce à Findus et aux suédois, il refait surface. Il y a quelques mois, en février 2011, un article paraissait dans la presse roumaine, signé Cornel Ivanciuc, dont voici de larges extraits, traduits en français :
 
Son titre : « Y aurait-il en Roumanie une mafia de la viande, en liens avec des français et des italiens notamment ? »
 
« Lorsqu'il était Ministre de l'Agriculture roumaine, Gheorghe Flutur a été contacté par le patron du ...