Recherche du mot clé « lignée germinale » (2 résultats)

Il a été révélé hier soir la création pour la première fois au monde des premiers humains génétiquement modifiés. La divulgation de la naissance aux États-Unis de 30 bébés en bonne santé après une série d'expériences a provoqué une nouvelle furieuse querelle d'éthique.
 
Jusqu'à présent, deux des bébés ont subi des tests et on a découvert qu'ils portaient les gènes de trois « parents ». Quinze enfants sont nés ces trois dernières années à la suite d'un programme expérimental de l'Institut de médecine et des sciences de procréation de St Barnabas dans le New Jersey.
 
Les bébés sont nés de femmes qui avaient des problèmes de fécondité. Des gènes extérieurs d'une femme donneuse ont été insérés dans leurs ovules avant d'être fécondés, en attendant qu'elles puissent concevoir d'elles-mêmes. Des...

Le parlement de la Grande-Bretagne pourrait approuver dès l'année prochaine la loi sur la légalisation des enfants génétiquement modifiés. L'adoption de cette loi pourrait autoriser la naissance des bébés qui seront protégés de nombreuses maladies génétiques. Certaines de ces maladies peuvent tuer un enfant en quelques heures, d'autres le rendre handicapé à vie. La technologie prévoit qu'un enfant doit être né de deux mères et d'un père biologique.
 
Au cours des 3 dernières années déjà, une trentaine d'enfants génétiquement modifiés sont nés aux Etats-Unis. Cela a provoqué un furieux débat sur des questions éthiques. Les bébés ont été testés et ils contiennent bien des gènes à partir de trois des parents. Quinze des enfants sont nés au cours des trois dernières années à la suite d'un pro...