Recherche du mot clé « le nouvel observateur » (4 résultats)


Après Le Huffington Post, France 3, France 2, Canal+, LCI, France Info, Le Parisien, Le Nouvel Observateur, et quelques autres, c'est au tour d'Arte de faire connaitre au grand public plusieurs arguments qui devraient nous inciter à étudier plus en détail ce qu'on nous a dit sur les attentats du 11-Septembre.
 
En effet, comme l'a repéré le blogueur Taiké Eilée, la chaîne franco-allemande vient de donner la parole, dans un documentaire diffusé le 4 janvier 2014, à l'historien suisse Daniele Ganser qui considère que « les conclusions de la commission d'enquête ne sont pas crédibles ».
 
Cet universitaire réputé, que nous suivons depuis plusieurs années, a ainsi pu informer les téléspectateurs sur le fait que ce sont bien 3 Tours qui se sont effondrées ce jour-là, et non pas 2 comme le pensen...

En défense des lanceurs d'alerte et contre la censure, plus de quarante titres de presse, associations de défense des libertés et syndicats ont lancé ce jeudi matin au siège de RSF un appel « Nous avons le droit de savoir ». Ils protestent ainsi contre l'arrêt de la cour d'appel de Versailles ordonnant à Mediapart et au Point de supprimer toute citation des enregistrements Bettencourt.

Il n'est pas question d'accepter l'arrêt de la cour d'appel de Versailles, rendu le 4 juillet et ordonnant à deux titres de presse, Mediapart et Le Point, de supprimer toute citation des fameux « enregistrements Bettencourt ». Vous êtes très nombreux, depuis maintenant une semaine, à nous faire connaître votre solidarité, à nous proposer d'héberger sons et articles relatifs à l'affaire Bettencourt. Et no...

Alors que la France est complètement « out » de ce qui se passe dans le dossier syrien, complètement laminée par sa diplomatie de la fureur, le Qatar vient à sa rescousse.
 
Le petit pays qui achète tout à tour de bras (voir graphique), a réussi a envoyer en Syrie, des agents du journal Le Monde, enfin, si vous voulez des soi-disant journalistes, en l'occurrence un certain Jean-Philippe Rémy, à Damas. Enfin, dans la banlieue de Damas, à Jobar. Hélas, la crédibilité du quotidien Le Monde en prend un sacré coup. Et, vous savez quoi, le reportage a été fait en compagnie des combattants de la liberté, juste avant le sommet de... Genève 2. Un calendrier savamment préparé, pour jeter le trouble. Mais, qui peut encore croire à ces salmigondis ? La mise en scène est grossière.
 
Le Monde a titré t...

En nous entretenant avec un habitant de Homs qui observe ce qui se passe au jour le jour dans son pays (*), nous avons appris que les forces gouvernementales n'ont pas bombardé la ville de Homs, ces dix derniers jours, comme rapporté par la presse internationale.
 
Ainsi, tout ce qui nous est raconté par les médias est à l'envers. Il n'est pas vrai que Homs est pilonnée par l'armée gouvernementale depuis dix jours. Il n'est pas vrai que les autorités syriennes empêchent le CICR d'accéder aux blessés et aux malades. Il n'est pas vrai que Homs est une ville assiégée par les forces gouvernementales. Ce sont quelques centaines de rebelles qui pilonnent, qui massacrent, qui maintiennent une partie de la ville de Homs et de sa population, sous siège.

Silvia Cattori : Les images que nos médias ...