Recherche du mot clé « la poste » (11 résultats)

L'Addiction au téléphone portable, récemment nommée « Nomophobie » (contraction de « no mobile phobia »), est un mal insidieux et profond qui affecte un nombre impressionnant d'utilisateurs/trices de smartphones, et parfois même à leur insu. On parle même de destruction sociale.

Cette dépendance que vous avouez à demi-mot sans pour autant tenter de la combattre, vous l'attribuez à la fatalité, à de simples mais indécrottables habitudes, ou encore aux multiples facettes de cet outil qui vous facilite la vie au quotidien. Mais savez-vous que cette addiction est intentionnellement créé et entretenue dans un processus de « persuasion technologique » appelé « captologie » ?

Étant moi-même concepteur/développeur web et très familier des pratiques utilisées en ergonomie, je peux vous assurer...


Emeline, une factrice âgée 25 ans a été victime en février dernier d'un AVC sur son lieu de travail à la plateforme de distribution du courrier de La Poste à Villeneuve d'Ascq. Sa hiérarchie, après lui avoir rétorqué « Fais ton travail et on appellera les pompiers ensuite », a attendu trois heures et plusieurs injonctions d'agents avant d'appeler les secours...

Résultat des courses : Le côté droit du cerveau de la jeune femme est atteint, et désormais handicapée, elle se voit affublée d'un traitement et de séquelles à vie ! A la place de cette jeune femme, j'aurais été voir le médecin le plus proche en informant mon employeur sans discussion possible, et nombre d'entre-vous auraient fait de même, mais l'on peut malheureusement comprendre que certains, dans la crainte de sanctions, préf...

Nous en sommes arrivés à un point charnière, une apogée des mouvements de contestation de cette Loi travail que veut nous imposer à tout prix Bruxelles par le biais des marionnettes néo-libérales au pouvoir. Cette nouvelle étape culminante de la grogne populaire pourrait être selon certains le résultat d'un plan soigneusement étudié, mais de nombreux signes attestent cependant du contraire.

A commencer par la non anticipation des blocages des dépôts pétroliers et autres centre nerveux de l'économie, aux récentes et pitoyables tentatives de communication, ou plutôt de propagande, mettant en cause l'abominable syndicat de la CGT qui « prend en otage les français », soit disant dans le seul intérêt de soigner sa cote de popularité... Non, sérieux les gars, c'est vraiment insulter l'intell...


Loi impopulaire par excellence, d'autant plus après un passage en force par le biais d'un 49.3 totalement anti-démocratique, la Loi travail - ou Loi El Khomri - n'en finit plus d'alimenter l'indignation et des mouvements opposés de plus en plus forts.

Comme je l'ai relayé hier sur la page Facebook du Veilleur, des blocages significatifs ont déjà commencé et généré des perturbations, comme au Havre ou des pénuries de carburants ont été constatées dans certaines stations services, alors que les précieux liquides ont d'ores et déjà été réquisitionnés par et pour les services de police.

La publication ci-dessous de Charles Sannat résume bien la situation, au détail près que parmi les syndicats « bloqueurs », tous ne demandent pas le retrait total de la loi, mais en évoquent seulement certains...


En premier lieu, bienvenue sur cette nouvelle catégorie « Vie hors réseau » que j'avais songé à créer depuis longtemps déjà. Cela découle d'un raisonnement logique et implacable selon lequel tout problème possède sa solution, et il faut dire que la plupart des évènements traités sur le veilleur ne font qu'évoquer les problèmes auxquels nous confronte la société dans laquelle nous vivons, sans pour autant y apporter de solutions.

Nous en sommes arrivés à un point ou les inégalités se creusent, ou les politiciens véreux qui nous gouvernent ne cachent plus leurs méfaits, et ne constatant que très peu de résistance face à eux, nos libertés vont disparaître une à une au profit d'une poignée d'esclavagistes modernes sans foi ni loi. Alors, peut être ai-je dans mon adn une proportion anormale...