Recherche du mot clé « kyushu » (10 résultats)

Alors que l'état de catastrophe naturelle persiste au Japon suite au fort séisme de magnitude 7,0 et que de nombreuses répliques continuent d'entretenir la peur, un puissant séisme de magnitude 7,8 a frappé cette fois-ci l’équateur dans la nuit de samedi à dimanche à 23h58 (GMT).

Au moins 77 personnes sont mortes et 588 autres blessées selon un communiqué du vice-président du pays, Jorge Glas. Des dégâts colossaux sont également à déplorer dans le sud-ouest du pays, jusque dans la région de Guayaquil, sur la côte pacifique.

Pour les détails, l'épicentre était situé à 10 km de profondeur à environ 173 km de Quito, la capitale équatorienne. Difficile à mon humble niveau d'établir une corrélation avec les récents tremblements de terre du Japon qui se situaient à une profondeur similaire,...

Nouvel épisode de frayeurs au Japon, alors que les traumatismes liés au drame de Fukushima sont encore dans les mémoires des habitants, et que les vomissements radioactifs de la centrale du même nom continuent d'êtres occultés par les médias.

Frayeurs justifiées à plus d'un titre, car ce que ne mentionnent pas ces médias, c'est que les séismes survenus depuis hier se situent non loin d'une vaste caldeira volcanique de 23 km de large, située au sud de l'île de Kyushu ! Une étude universitaire datant de 2014 indique même que la quasi totalité de la population du Japon est exposée à un risque majeur d'éruption volcanique catastrophique qui pourrait survenir à tout moment.

L'un des auteurs de l'étude a même déclaré :

Il n'est pas exagéré de dire qu'une éruption volcanique colossale pourr...

Sans vouloir sombrer dans le sensationnalisme, j'avoue avoir de la peine à trouver les superlatifs appropriés face au gigantisme du super typhon qui a déjà commencé à ravager le Japon.
 
Comme si cela ne suffisait pas, il ne faut pas oublier que la centrale nucléaire de Fukushima-daiichi est toujours dans un très mauvais état, et ce super Typhon risque fort de provoquer des dégâts supplémentaires aux réacteurs, avec à la clé de nouveaux déversements incontrôlables de matières radioactives dans l'océan. Évoquant la taille du monstre, un astronaute de la Station spatiale a dit « Je n'ai jamais rien vu de tel », précisant qu'il ne pouvait photographier la tempête entière, même en utilisant un objectif « fisheye » (illustration), et estime la taille de l'oeil du typhon à 65 km de largeur !
 
L...

Un nouveau séisme s'est produit à 23h43 (heure locale - 3h43 à Paris) à 20 km au sud de la ville d'Iquique, et à une profondeur de 40 km. Ce nouveau séisme, relié à d'autres évènements, met en lumière la possibilité de tremblements de terre de bien plus grande envergure prochainement...
 
24 heures seulement après le puissant séisme de magnitude 8.2 survenu hier au Chili faisant 6 morts et de nombreux dégâts matériels, une nouvelle secousse de magnitude 7.8 a frappé hier soir (mercredi) l'extrême nord du pays, déclenchant une nouvelle alerte au tsunami qui a toutefois été rapidement levée par les services hydrographiques et océanographiques de l'armée chilienne (Shoa - ndlr: nanas ?). 
 
Une alerte au tsunami a également été déclenchée puis levée dans le sud du Pérou, selon la Marine péruv...

Les essaims de séismes de ces derniers jours étaient révélateurs à qui savait regarder et analyser avec un tant soit peu de discernement. De nombreux points situés à différents endroits de la grande ceinture de feu ont subi de fortes secousses, avec en ligne de mire l'Indonésie, la Colombie britannique, le Japon, et la région des iles Samoa, ou plus particulièrement les iles Santa Cruz ou plusieurs séismes assez forts se sont produits, suivis de nombreuses répliques.
 
Ces secousses à répétition etaient bel et bien révélatrices d'un évènement plus fort imminent, et ca n'a pas raté ! Restez connectés, rien ne dit que ce soit fini, car si ce séisme a permis de relacher une partie de la pression accumulée, permettant ainsi à l'activité tellurique de retrouver son calme, rien ne nous permet d...