Recherche du mot clé « john ashe » (1 résultat)

Alors que la prétendante au titre suprême de la présidence des États-Unis est embourbée dans l'affaire des e-mails secrets qui est consultable chez Wikileaks (en anglais), le récent décès d'un ancien président de l’Assemblée générale des Nations Unies pose de nombreuses questions, surtout lorsque l'on sait qu'il devait témoigner le lendemain contre Hillary Clinton dans une affaire de corruption dans laquelle il était lui-même inculpé.

Bien que certains médias outre atlantique s'empressent de démentir l'aspect conspirationniste lié à ce décès pour le moins suspect, il est difficile de ne pas évoquer de complot quand on se renseigne un tant soit peu sur le caractère, les ambitions et antécédents de celle que l'on surnomme « killary », et de la possibilité qu'elle aurait pu être mise en m...