Recherche du mot clé « intervention militaire » (28 résultats)

Il faut avouer que les récentes actualités de la scène, ou plutôt du théâtre géopolitique sont assez inquiétantes, et laissent entrevoir une possible escalade de l'habituelle narrative belliqueuse des États-Unis. Ces évènements agressifs et en violation avec le droit international, sous couvert d'une lutte se voulant combattre l'état islamique selon Washington et son nouveau président Trump, ne sont en fait selon moi qu'une tentative visant à atteindre plusieurs objectifs.

Nous avons en premier lieu un Trump qui, en totale contradiction avec ses premiers discours, tient à légitimer son autorité de chef de guerre d'une puissance hégémonique, et qui pour cela n'hésite pas à utiliser ses « nouveaux jouets » les plus puissants, à l'image de la démesure architecturale de ses énormes buildin...


C'est à l'initiative d'un lecteur que j'ai reçu ce matin une alerte sur la situation pour le moins très tendue qui a lieu en Guyane. A la lecture de différents témoignages relatant la gravité des événements, on se rend compte que le malaise ne date pas d'aujourd'hui, et que les tensions dont parlent subitement les médias de masse durent en fait depuis déjà plus d'une semaine !

C'est une publication de francetvinfo qui indique qu'« il aura fallu attendre cinq jours après le début des blocages en Guyane pour que les médias nationaux commencent tout juste à évoquer la situation dans le département », ajoutant que « les internautes étaient nombreux à avoir déploré leur silence ». Une fois encore, le silence médiatique n'est rompu que lorsqu'il est impossible de procéder autrement, silence ...

Au départ il s'agit d'un article plutôt prospectif publié par l'agence de presse RIA Novosti qui fait le point sur l'escalade militaire dans l'est de l'Ukraine et les différentes options du gouvernement putschiste.
 
Et puis, après cette analyse et le constat d'échec de la première offensive de l'armée ukrainienne dans le Dombass et de l'enlisement  meurtrier du conflit, vient ce paragraphe :

« La Russie a déjà commencé à projeter des troupes vers la frontière ukrainienne, pour l'instant pour renforcer la sécurité. Mais des vidéos du déplacement vers la frontière d'unités importantes de transmissions et logistiques ont déjà été rendues publiques. Elles sont nécessaires pour constituer un grand groupe armé en mesure de mener une opération offensive. Cette opération semble inévitable si l...

Les autorités vénézuéliennes ont découvert un complot fomenté par les leaders de l'opposition, des investisseurs internationaux et des officiels soutenus par le Département d'Etat américain visant à assassiner le président Nicolas Maduro et à prendre le contrôle du pays.
 
Lors d'une conférence de presse, le maire socialiste de Caracas, Jorge Rodriguez, a dénoncé le « stratagème complexe » visant à assassiner M. Maduro et faire sombrer le pays dans la violence afin de justifier une intervention militaire étrangère. Selon M. Rodriguez, le stratagème a été financé par « un fonds de plusieurs millions de dollars » qui a soutenu diverses actions contre le gouvernement depuis le mois de février sous la direction du banquier vénézuélien Eligio Cedeno, un fugitif recherché par la justice au Vene...

Notre brave Obama a décidé aujourd'hui au nom des États-Unis d'imposer de nouvelles sanctions à la Russie, en ciblant sept responsables russes ainsi qu'à 17 entreprises de l'entourage proche du président Vladimir Poutine, et ce en représailles à ce qu'il qualifie d'« actes de provocation » en Ukraine, on croit rêver !
 
Selon la presse américaine (New York Times), la Maison Blanche envisage de frapper de sanctions les patrons des groupes pétrogaziers russes Rosneft et Gazprom [1], Igor Setchine et Alexeï Miller, des proches du président Poutine. A ce stade, deux déductions peuvent être faites : Soit Obama est un crétin fini, soit il est décidé à pousser Poutine à fermer les vannes du gaz russe pour forcer l'Europe à accepter le gaz de schiste américain.
 
En plus de ces attaques aux groupes...