Recherche du mot clé « insuffisance rénale » (7 résultats)


La consommation massive de boissons sucrées est largement reconnue comme l’une des causes de l’épidémie d’obésité et de diabète (entre autres) qui frappe les pays occidentaux dont la France, mais les géants des sodas semblent avoir trouvé la parade : Financer/corrompre (rayer la mention inutile) des institutions publiques pour les inciter à « répandre la bonne parole ».

Heureusement, l’association Foodwatch veille au grain et rend publique la liste des associations et institutions publiques hexagonales qui ont bénéficié des largesses de Coca-Cola France. Pour l’association, ces financements (7 millions d’euros au total) « sont savamment employés à brouiller le débat », en vantant les bienfaits des boissons light ou édulcorées comme substitut aux sodas traditionnels, alors qu’elles sont p...


Force est de constater que quand un nouveau mode de consommation alimentaire est lancé, l'industrie agro-alimentaire n'est jamais bien loin, prête à tout pour s'accaparer ce nouveau créneau, quand elle n'en est pas elle-même la responsable.

Pour chacune de ces nouvelles mannes financières apparaissent rapidement les « pour » et les « contre », chacun d'entre-eux œuvrant pour leur propre paroisse, n'hésitant pas à s'appuyer sur des études biaisées, des théories non vérifiées, quand il ne s'agit pas de témoignages bidonnés.

Pas facile dans ces conditions de démêler le vrai du faux, d'autant plus pour le consommateur lambda qui n'aura pas forcément le réflexe de faire des recherches sur le sujet. Le sujet est d'importance ici, puisqu'il concerne principalement des aliments utilisés au qu...

Bien que l'article que je vous délivre ici soit daté de mai 2011, je décide sans la moindre hésitation de le relayer, car il met non seulement en évidence la prise de conscience de certains médecins vis à vis du danger de la vaccination, mais également du nombre croissant de refus de la pratique de la vaccination parmi la communauté médicale.
 
Alors que les pressions exercées par big pharma pour intensifier leurs campagnes de vaccination - voir même les rendre obligatoires au mépris de la santé des patients - n'ont jamais été si fortes, constater que les pratiquants eux mêmes se responsabilisent quitte à faire une croix sur d'importants revenus est un fort message d'espoir, en voici le témoignage... Le veilleur
 
Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis médecin généraliste depuis 35 ...

Des consommateurs meurent aujourd'hui en partie parce qu'ils continuent de manger des aliments morts tués par les fours à micro-ondes. Ils prennent un morceau parfaitement sain, chargé de vitamines et d'éléments nutritionnels, puis les irradient dans le micro-onde et détruisent presque tout son côté nutritif.

Les humains sont les seuls animaux de la planète à détruire la valeur nutritionnelle de leur nourriture avant de la manger. Tous les autres animaux consomment la nourriture à son état naturel, non transformé, mais les humains courent en fait des risques pour rendre les aliments moins riches au plan nutritionnel avant leur consommation. Pas étonnant qu'ils soient les mammifères affligés de la plus mauvaise santé de la planète...
 
En Russie, les fours à micro-ondes ont été interdits en...

Communément dénommés par l'appellation anglophone « chemtrails », les épandages aériens réalisés dans l'atmosphère de nombreux pays sont la cible de toutes les spéculations. Bien que leur existence soit historiquement bel et bien avérée, l'immense majorité de la population n'a pas même connaissance de cette théorie classée par la doxa médiatique dans la catégorie des élucubrations conspirationnistes.

Réalité des épandages

Les épandages aériens de produits chimiques dans l'atmosphère ont une histoire relativement ancienne, remontant au moins au début du siècle dernier : déjà en 1927, Donald Bradner et Nicholas Oglesby déposèrent un brevet pour un système de diffusion de produits chimiques à partir d'avions. [2] Des centaines d'autres brevets en lien avec la modification du climat, qu'il...